15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Les sites de pure action

Publié le 15 février 2012
2 min

Je reprends le fil de mes veilles de sites afin de détecter les nouvelles tendances. Je reste fidèle aux sites amiraux car ils tombent assez peu dans l’anecdotique. Je découvre au fil du temps une tendance pour des sites de pure action. Ces sites d’offices de tourisme ne s’embarrassent plus de préventions, de tours et détours, ils vont à l’essentiel. Ces points clefs attendus par les prospects et par les consommateurs en séjour sont simples :

  • Montrez moi du spectaculaire ou de l’instant rare qui va m’émouvoir
  • Recommandez moi des instants précieux dans lesquels je vais me projeter 
  • Facilitez moi mes conditions pratiques de voyage et de séjour
A ce jour, j’en vois deux récemment enrichis qui sont dans cette veine : 
  • visitnorway : site officiel de l’office de tourisme national norvégien
  • tourisme.morlaix : site officiel de la maison du tourisme de la Baie de Morlaix et des Monts d’Arrée en Bretagne
En Bretagne, la simplicité règne avec 3 onglets : découvrir, planifier, réserver. La découverte repose sur des expériences et des entrées nature et villes. Chaque fois des moments de rencontre et des témoignages invitant à l’action sont proposés dans un traitement éditorialisé (textes, photos, vidéos) et débouchant sur des solutions pratiques pour le consommateur. De la pure invitation à passer à l’action sans perte de temps.
Pour le site officiel norvégien, c’est encore plus radical : l’accès aux informations repose sur de belles vidéos et photos qui ouvrent sur des thèmes, puis on a accès à un trip planner et à une carte des meilleurs endroits touristiques. En une home, tout l’essentiel à portée de souris ou du touchpad.
Le reste ? C’est du secondaire ! Et ils ont bien raison ces concepteurs et gestionnaires de destinations touristiques de fonctionner en mode raccourci.
Temps de séjour d’un internaute et à plus forte raison d’un mobinaute sur un site de destination touristique (ou une application) ? En moyenne 5 pages en 3 minutes. Les rubriques les plus regardées : manifestation, hébergement. Alors pour faire vite et bien, rien de tel que de passer aussitôt à l’action. Illustration complémentaire fournie dans un autre registre, très iconographique et glisse, par l’office de tourisme de Val Thorens
 
En complément à ce point de vue, j’ai visité le site de l’office de tourisme d’Oslo, capitale de la Norvège : rien de transcendant, sauf cette petite utilisation habile de FlickR en bas de home pour le traitement d’une galerie photos. Cette anecdote n’a rien à voir avec mon propos précédent, mais ne supposait pas un traitement particulier. Pour autant, elle est d’actualité : à lire cet excellent article publié ce jour dans la rubrique Ecrans de Libération qui nous rappelle combien notre univers du web est instable avec FlickR menacé de disparition depuis la mort de Yahoo. Qu’adviendra-t-il de vos contenus dès lors que vous aurez tout basculé chez des opérateurs sur lesquels vous n’avez pas la main : Youtube, FB… ? Un conseil : dupliquez vos téléversements et n’oubliez pas que vous devez avoir un site propre, si possible en « pure action ». A bientôt les amis.
Je partage l'article
Voir les commentaires
0
276 articles
François Perroy est aujourd’hui cofondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques et directeur de l’agence Emotio Tourisme, spécialisée en marketing et en éditorial touristiques. Il a créé et animé de 1999 à 2005 l’agence un Air de Vacances.  Précédemment, il a occupé des fonctions de directeur marketing au sein de l’agence Haute Saison (DDB) et de journaliste en presse professionnelle du tourisme à L’Officiel des Terrains de Camping et pour l'Echo Touristique. Il [...]
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info