Les jeudis du jed.ai : Captions pour sous-titrer

Publié le 16 novembre 2023
3 min

Je prends le relais de l’ami Jean-Luc pour cette 3e édition des jeudis du jed.ai où il sera question d’une application mobile sympa pour créer des sous-titres percutants, en toute simplicité. Je parle de l’outil Captions, qui permet également de créer des traductions simultanées dans une variété de langues (environ 40). Les exemples montrés ci-dessous dans cet article sont en version mobile, mais sachez que la version desktop est tout aussi fonctionnelle, ce que préféreront peut-être certains.

Un outil IA comme studio de post-production

Pour une simple vidéo qui ne demande pas de montage exhaustif – par exemple une vidéo sur TikTok, une story ou un reel dans Instagram ou Facebook – cette petite application s’avère utile. On peut ainsi créer une vidéo de toute pièce ou téléverser des éléments déjà dans notre pellicule de téléphone. Puis, on procède avec le sous-titrage (ou pas) ou encore une traduction dans une autre langue (ou pas), selon les besoins ou la commande.

Plusieurs fonctionnalités sont disponibles afin de retoucher des photos ou vidéos, ajouter des sous-titres, améliorer la performance du narrateur, etc.

Pour illustrer le propos, j’ai décidé de faire une petite vidéo pour vous présenter l’outil. Après avoir filmé un segment d’un peu moins de 30 secondes, l’outil m’a proposé d’ajouter des sous-titres ou pas, et dans quelle langue de mon choix. J’aurais ensuite pu retravailler le cadrage, la luminosité, et là où se pose mon regard (est-il bien centré vers la caméra en haut de l’écran ou est-ce que je regarde vers le bas?).

Possibilité de couper dans la longueur ou segments de vidéo, ajouter des sous-titres ou de la traduction

Honnêtement, pour l’avoir testé à quelques reprises, les mots qui apparaissent dans le sous-titrage sont très fidèles à ce qui est dit. Évidemment, je vous recommande de bien valider le tout, pour assurer non seulement d’éviter les coquilles ou erreurs d’interprétation mais aussi pour mettre l’emphase aux bons endroits. Certains mots apparaissent aussi parfois hors cadre – il suffit de recadrer en pinçant sur le mot en question. Pour avoir testé différentes applications similaires qui sont trop souvent rébarbatives ou inutilement sophistiquées, celle-ci est plutôt user-friendly.

Possibilité de retravailler les sous-titres, les effets, les mots et plus encore!

Une fois que le tout est à votre satisfaction, on peut sauvegarder en différents formats, certains plus propices aux médias sociaux ou alors en plus haute qualité pour fins de présentation hors ligne (conférence ou allocution) par exemple. Ce qui nous donne quelque chose comme ceci au final:

Exemple de vidéo produite avec Caption, incluant sous-titres en français

Il existe bien sûr d’autres outils qui font des trucs similaires, notamment CapCut pour les utilisateurs actifs sur TikTok. Mais Captions, comme son nom l’indique, est particulièrement efficace pour insérer des sous-titres en toute facilité. Il en va de même pour la traduction de contenu audio en d’autres langues.

Et si vous n’êtes pas à l’aise de paraitre devant la caméra, on peut également passer par l’entremise d’un avatar, soit une version humanoïde qui ressemble à s’y méprendre à une vraie personne, pour la narration. Bon, pour le côté authenticité, on repassera, mais cela peut parfois être utile selon le contexte.

Combien ça coute?

On peut obtenir trois jours d’essai gratuit, puis il y aura des options de paiement à la semaine, au mois ou à l’année. On parle d’environ 10 euros par mois (13.99$CAD), ce qui est assez raisonnable pour ce genre d’outil.

Vous avez essayé une autre application similaire que vous préférez? N’hésitez pas à en parler et laisser un mot dans les commentaires.

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
42 articles
Frédéric Gonzalo est un passionné du marketing et des communications, oeuvrant depuis plus de 25 ans dans le monde du tourisme et du voyage. Début 2012, il fonde Gonzo Marketing et agit à titre de consultant en stratégie marketing, conférencier et formateur sur l’utilisation des nouvelles technologies (web, médias sociaux, mobilité). Il écrit régulièrement pour le bulletin TourismExpress ainsi que PAX Magazine, en plus de rédiger en anglais pour plusieurs [...]
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info