15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Le web collaboratif a de beaux jours devant lui !

Publié le 27 octobre 2006
1 min

Récit d’une petite expérience personnelle…
Je reviens d’une semaine de vacances à New-York, pour laquelle nous avons utilisé l’ensemble des supports disponibles : 3 guides papier différents, les sites internet officiels, ceux des agences de voyage, des forums, des comparateurs…
Le résultat ? Sans « Tripadvisor »:www.tripadvisor.com, déjà évoqué ici, nous nous serions probablement retrouvé au pire au milieu des cafards dans un hôtel pourtant fortement conseillé par certaines agences, au mieux dans l’impersonnalité d’un hôtel de chaîne hors de prix loin des merveilles de Manhattan.
Opodo, Terminal A pour ne citer qu’eux nous ont permis en trois clics de trouver le vol le moins onéreux.
Les guides papier, intéressants pour la carte de la ville et des transports, l’histoire des lieux, n’ont pas longtemps alourdi notre sac à dos, les quelques « bons plans » annoncés ne pouvant guère être assimiler qu’à des pièges à touristes.
Bref, les vrais renseignements, utiles, ce sont des amis qui y sont allés, des forumeurs, des sites collaboratifs ou perso, des gens rencontrés sur place qui nous les ont donné.

Pour moi, cela illustre tout à fait l’un des phénomènes majeurs de ce que l’on nomme le Web 2.0 : un désintérêt pour le contenu poussé des éditeurs vers des lecteurs, un renouveau pour l’échange entre internautes et personnes, tout simplement parce que c’est bien souvent plus utile !!

Et voilà bien une des utilisations intéressantes d’un blog en complément d’un site officiel : permettre aux internautes d’échanger leurs bons plans, s’immiscer dans leurs discussions (ce qui demande du temps, soyons-en conscients) pour sortir du cadre trop institutionnel, trop « pages jaunes » de nombre de nos sites.

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
369 articles
Ludovic a démarré sa carrière en Auvergne, à l’Agence Régionale de Développement, puis dans un cabinet conseil sur les stratégies TIC des collectivités locales. Il a rejoint en 2002 l’Ardesi Midi-Pyrénées (Agence du Numérique) et a plus particulièrement en charge le tourisme et la culture. C'est dans ce cadre qu'il lance les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel dont il organisera les six premières éditions à Toulouse. À son compte depuis [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info