15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Le web 2.0, une révolution culturelle?

Publié le 8 avril 2009
1 min

Le web 2.0 n’est pas né par magie! c’est le résultat d’un processus long de l’évolution de la société : c’est ce que l’on apprend parmi beaucoup d’autres choses passionnantes, dans une « lettre scientifique de l’université de Namur »:http://www.ftu-namur.org/fichiers/Emerit57.pdf, spécialement consacrée au web 2.0. Cette lettre est en téléchargement gratuit!
Pour les chercheurs de la revue Emerit : _Le web 2.0 n’est pas une révolution technique. C’est avant tout une transformation progressive des usages du web, qui reposaient depuis près de quinze ans sur un modèle de diffusion, structuré par les fournisseurs de services et de contenus._
Mais le développement du web 2.0 serait _un phénomène de société, partiellement obscurci par un nuage d’effets de mode_.
En fait, expliquent les auteurs, la valeur des sites 2.0 repose sur les contributions des utilisateurs. La *contribution* est finalement la principale, voire l’unique source de ce nouvel Internet. Ainsi, les codes de diffusion culturelles se voient totalement bouleversés par ce web _participatif, contributif, communautaire, coopératif, interactif_, les termes ne manquent pas.

La revue s’intéresse aux usages des internautes et à leurs motivations. Ainsi, *pourquoi publier sa vie sur le web*? C’est une _mise en scène numérique de soi_, une manière _d’afficher notre singularité en passant du statut de simple récepteur à celui d’émetteur-récepteur_.
Le monde du tourisme vit cette même révolution culturelle avec peut-être plus d’acuité que d’autres secteurs car les vacances et le voyage concernent une partie de l’intimité de chaque individu. Cette mise en scène numérique du séjour participe donc à cette volonté individuelle d’affirmer sa singularité.

Et enfin, les universitaires de Namur posent le problème du modèle économique du web 2.0 : un business basé sur la gratuité peut-il survivre, et comment?

En clair, pour tous ceux qui veulent prendre un peu de recul et de temps de réflexion par rapport au web 2.0, la lecture de la revue Emerit est totalement indispensable.

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
760 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info