15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Le site du CDT Seine et Marne à la moulinette

Publié le 16 janvier 2008
4 min

Les collègues du CDT Seine et Marne « soumissionnent » leurs sites Internet à notre impitoyable analyse.
Deux sites sont gérés par le CDT. Le site grand public : « www.tourisme77.fr »:http://www.tourisme77.fr et le site de réservation : « www.resa77.fr »:http://www.resa77.fr/.
Conçu par Médianet, web agency bien connue des CDT (on retrouve d’ailleurs la patte graphique), le site se « cache » derrière l’adresse tourisme77.fr, pas vraiment optimale même si elle peut être relativement mnémotechnique (un peu moins que le 9-3 tout de même !).
!https://etourisme.info/images/507.jpg!
En terme d’optimisation pour le référencement, on notera le nommage des images avec texte alternatif, des titres de pages qui pourraient encore être améliorés (le « bienvenue » prend la première position et apparaît bien inutile vis-à-vis de Google), un nombre de liens entrants un peu faible pour un CDT (101 selon Google).
Les rubriques sont clairement organisées en 3 pôles : à voir, à faire ; réservation ; informations. A chaque sous-rubrique est associé un code couleur, dont les ergonomes disent qu’ils sont très performants. Mais force est de constater que la lisibilité s’en trouve parfois malaisée (écriture blanche sur fond vert clair par exemple).
En parlant d’ergonomie, une grosse faute surprenante : le menu à droite sur la page d’accueil passe à gauche dès que l’on rentre dans une rubrique ! Extrêmement perturbant, et surtout inutile.
Le centre de la page d’accueil est occupé par une info coup de coeur, la promotion de la carte Balad’Pass, et un lien vers l’inscription à la newsletter qu’il ne faudra pas rater car on ne la trouvera nulle part par la suite !! Elle est pourtant bien conçue, avec la consultation possible des précédents exemplaires, et aurait mérité un affichage permanent.
De la même façon, les liens, les coordonnées des Offices de Tourisme ou encore le lien vers Disneyland ne sont présents qu’en bas de la page d’accueil, on ne le reverra plus lors de la suite de la visite. Etonnant, Disneyland n’apparaît même pas dans les Parcs à thème ?! Est-ce une volonté délibérée ?
Le moteur de recherche ne donnera pas de résultat, puisqu’il est actuellement en cours d’indexation : depuis combien de temps, pour combien de temps ?
Un accès en anglais, japonais et chinois est également proposé. Pour l’anglais et le japonais, on a une traduction complète du site, mais pas d’adaptations spécifiques à ces clientèles. Les chinois devront repasser, et risque d’être déçus, puisqu’il s’agit de la version anglophone…
L’ensemble des sous-rubriques est bien illustré, une photo et un bref descriptif bien mis en page allèchent pour aller plus loin, puis aboutir aux informations pratiques, et pourquoi pas réserver. Peut-être un clic de trop néanmoins.
Les outils cartographiques sont relativement faibles, de simples cartes pdf à télécharger, bien loin de l’interactivité et de la complétude d’informations de la norme actuelle Google Maps.
Des documents en téléchargement sont disponibles, et bien présentés, mais se révèlent souvent trop lourds à charger ; ils mériteraient une adaptation afin de ne pas dépasser le Mo.
Au niveau marketing, on ne peut que remarquer l’extrême faiblesse des outils, quasi inexistants. Seules la clientèle d’affaires, ainsi que le label Tourisme et Handicap bénéficient de filtrages et d’offres spécifiques.

En résumé, si vous avez décidé de vous rendre en Seine et Marne, vous trouverez sans aucun doute toute l’information nécessaire, et pourrez même allez jusqu’au bout de votre démarche en réservant vos prestations sur le site ad hoc.
Par contre, peu de chances de séduire l’internaute baladeur qui tomberait un peu par hasard sur le site au gré de ses recherches, ou de persuader à première vue les Disneylandiens de quitter leur prison dorée pour explorer les richesses de ce département.
Au fait, saviez-vous que Disneyland était implanté en Seine et Marne ? Il est sûrement difficile d’exister entre ce mastodonte et la capitale…

Un site qui mériterait sans aucun doute une refonte sur certains points d’ergonomie, l’ajout d’outils plus interactifs (carto, multimédia, interactivité, …), et une politique marketing plus évoluée retranscrite sur le site.

Le deuxième site, « consacré à la réservation »:http://www.resa77.fr/ fait lui la part belle à Disneyland avec possibilité de réserver en ligne son billet, et proposant deux week end détente et loisirs incluant la balade chez Mickey et l’hébergement. Le système de réservation fonctionne bien et le parcours de l’acheteur est bien fléché.

On attend avec impatience les commentaires de nos collègues de Seine et Marne, et leurs projets à venir que sous-tendait probablement cette soumission! Vous aussi, responsable d’un office de tourisme, d’un CDT ou CRT, n’hésitez pas à nous soumettre votre dernière réalisation sur le web…

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
369 articles
Ludovic a démarré sa carrière en Auvergne, à l’Agence Régionale de Développement, puis dans un cabinet conseil sur les stratégies TIC des collectivités locales. Il a rejoint en 2002 l’Ardesi Midi-Pyrénées (Agence du Numérique) et a plus particulièrement en charge le tourisme et la culture. C'est dans ce cadre qu'il lance les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel dont il organisera les six premières éditions à Toulouse. À son compte depuis [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info