15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Ile de Ré vs île d’Oléron : le match

Publié le 19 décembre 2007
2 min

Histoire de donner encore plus de punch à notre rubrique « benchmark des sites d’OT », je me suis dit qu’une approche un tantinet concurrentiel pouvait être sympa.
L’idée est la suivante : on prend deux sites de destinations proches l’une de l’autre (stations balnéaires, stations de ski, vignobles, villes, etc.) et on compare, en essayant de se placer dans la peau du touriste.
Pour démarrer la série, j’ai choisi *l’île de Ré et l’île d’Oléron*, dont j’ai découvert les sites vendredi dans le cadre d’une formation collective.
« L’île de Ré »:http://www.iledere.com/ a fait l’unanimité du groupe sur son design, jugé *très agréable et séduisant*.
Ile de Ré île de Ré tourisme etourisme.info e-tourisme.info
La composition en trois colonnes est très harmonieuse et les choix de couleurs se traduisent par une excellente lisibilité. De belles et nombreuses photos complètent l’ensemble, pour une première impression très favorable. A noter : le travail iconographique sur les boutons et les titres de rubriques, particulièrement réussi.
Sans rentrer dans les détails, la présentation des hébergements a été jugée très pratique : moteur de recherche en haut de page et catalogue des offres en suivant, avec une photo suggestive et une localisation Google Maps.
La fonction coup de coeur ? Les fonds de carte à imprimer ont été bien accueillis : simple, pratique, efficace.

Le site de l’île d’Oléron bute d’entrée de jeu sur un problème de référencement. Alors que les requêtes « ile de Ré » ou « tourisme île de Ré » conduisent immanquablement sur le site de l’OT, les mots clés « île d’Oléron » ou « tourisme île d’Oléron » amènent sur un site oleron.org qui n’est pas le site officiel. La raison en est simple : l’OT d’Oléron a choisi d’appeler son site « ile-oleron-marennes »:http://www.ile-oleron-marennes.com/. Quand on pense à se regarder le nombril plutôt qu’à s’adresser vraiment aux clients, voilà ce que ça donne…
Passé cet obstacle, le site offre un visage assez classique, même si le fait de disposer les fonctionnalités « bonnes adresses », « visites virtuelles » et « infos pratiques » est assez surprenant, voire déroutant.
Ile d'Oléron île d'Oléron ile d'oleron etourisme e-tourisme
Pas franchement de partis pris graphiques emportant l’unanimité, même si dans l’ensemble, c’est fort pratiquable.
Ce qui marche vraiment très bien en revanche, et qui a beaucoup plu à tout le monde ce sont trois fonctions coup de coeur : les *panoramiques 360°, la vidéo en page d’accueil, et le blog* ! Tout ça est bien fait, vraiment agréable et, finalement, captivant.

Sous mon regard critique, le groupe avec lequel je me trouvais a finalement rendu un verdict nuancé : s’il est vrai que le site de l’île de Ré est incontestablement plus élégant et plus agréable, le site de l’île d’Oléron tire son épingle du jeu grâce à ses contenus multimédias. In fine, on a tous fait « whaou » en voyant le premier et on a passé trois fois plus de temps sur le second. A méditer…

Vos remarques, chers lecteurs, sont les bienvenues !

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
185 articles
Pierre Croizet est né en 1970, à Issoire. Il vit et travaille à Bordeaux depuis 1998. Il est diplômé de l’Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole (IHEDREA – Paris) et du DESS Aménagement du Territoire et Economie du Développement Local (Bordeaux IV – IERSO). Il a créé, en 2004, avec Benjamin Bastien, une des premières maisons d’édition électroniques de France, spécialisée dans les guides touristiques et [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info