15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

En juin, sors ton site Internet

Publié le 29 juin 2010
3 min

Mais pourquoi donc autant de sites Internet tourisme sortent au mois de juin?
Dans les quatre dernières semaines, c’est une foison d’annonces de mise en ligne de nouvelles versions de site, de nouveaux portails, etc.
J’ai l’impression que les Offices de Tourisme jouent la même partition qu’avec les brochures d’accueil, qu’il faut ABSOLUMENT avoir imprimé pour la bourse aux dépliantx.
Là, on se fixerait comme objectif de mettre en ligne le nouveau site pour la saison? C’est à dire le 15 juin?
Une logique qui appelle deux remarques : d’abord la saison n’est plus ce qu’elle était, mon pauvre Monsieur! et le mois de mai vaut souvent un mois de juillet en terme de fréquentation!
Deuxièmement, c’est bien sympathique pour nos visiteurs qui profitent d’un joli site tout neuf pour leur séjour : mais comment ont-ils préparé leur vacances? C’est sans doute quelques mois avant qu’ils avaient besoin de beau contenu sur le site de l’office…

Ces considérations de calendriers étant posées, voici dans les nombreux nouveaux sites quelques exemples éloquents.
Il y a tout d’abord ceux qui lisent souvent ce blog, et qui ont beaucoup misé cette année sur les belles photos, la simplicité de navigation, et la segmentation clientèle;
Je citerais (et sans être chauvin) le site de « l’office de tourisme du Béarn des Gaves »:http://www.tourisme-bearn-gaves.com/ qui fait la part belle au visuel (cf.ci-dessous)


Toujours dans la série « séduction », le site de « Cayeux sur Mer »:http://www.ot-cayeuxsurmer.fr affiche de superbes photos et une webcam de bonne qualité. L’affichage de la température et de la météo, la simplicité de navigation sont deux bons points à souligner. Présents sur les réseaux sociaux (c’est là qu’on a appris la sortie du site), l’OT de Cayeux affiche en home page les trois boutons Facebook, Twitter, Flickr.
Je décerne plein de bons points à Cayeux donc, mais une question me taraude : fallait-il absolument _le mot du maire_ comme premier article de la première rubrique « découvrir »? Avec ce beau visuel (ci-dessous), ça se place là!

Troisième coup de coeur que Paul nous présentera en détail jeudi : le nouveau site Internet de « Dunkerque Flandres »:http://www.dunkerque-tourisme.fr/ très intéressant pour son approche par « univers ».

Pour faire contrepoint dans ces nouveautés, voici deux sites juste sortis des mains du webmaster qui m’ont beaucoup moins emballé.

Dans la catégorie « c’est du neuf comme avant », j’en ai pris un presque au hasard. Il s’agit de « l’office de tourisme de Beauvoir sur Mer »:http://www.otsi-beauvoir.com (en Vendée précisons), le pays des « Terres Atlantiques ». Comme le précise le président de l’OT dans « l’article de Ouest France »:http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-L-office-du-tourisme-s-offre-un-nouveau-site-internet-_85018-avd-20100619-58463082_actuLocale.Htm , le site est _directement en rapport avec la plaquette créée en 2009_. Et bien ça se voit, c’est parfois un peu copié-collé, avec même l’éditorial en home page.

Et enfin, j’ai été carrément déçu à la vue du site Internet de l’Office National Croate de Tourisme « Croatia.hr »:http://www.croatia.hr/fr-FR/Homepage, _qui vient de faire peau neuve_, nous dit « Tourmag »:http://www.tourmagazine.fr/Croatie-l-Office-National-de-Tourisme-lance-son-nouveau-site-internet_a14362.html.
Comment, dans un pays où on peut faire tant de photos magnifiques, où les paysages sont fantastiques, on ne privilégie pas plus le visuel sur le site officiel! Il y a bien des photos sur le site, mais on souhaiterait qu’elle soit beaucoup mieux mises en valeur, plus grandes, plus attirantes, quoi!
Bon, en bref, je suis pas séduit au premier abord!

Vous aussi, avez repéré un site « top » ou un site « bottom » sorti tout frais du mois de juin?

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
759 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info