15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Dismoioù : le guide social urbain pour partager ses bonnes adresses entre amis

Publié le 29 juillet 2010
4 min

Dans le dernier article de Pierre Croizet sur les 5 sujets clés en 2011, Pierre Éloy suggérait dans les commentaires un 6ème sujet baptisé la « pyramide amicale des réseaux sociaux et des sites d’avis ». Je partage complétement cette proposition avec un soupçon de géolocalisation pour parfaire cet enjeu majeur du etourisme, la preuve par l’exemple avec Dismoioù.

Un guide communautaire, géolocalisé et… visible !

Dismoioù est un guide communautaire et géolocalisé permettant de partager bons plans et bonnes adresses entre amis. Il s’inscrit parfaitement dans la déferlante des sites d’avis et de recommandations qui prennent une place prééminente dans le tourisme au détriment des différents classements/labels (ces derniers ne reflètant bien souvent aucune signification concrète pour les voyageurs non avertis et particulièrement pour les clientèles étrangères). Dismoioù couvre 6 thèmes principaux adaptés aux recherches et aux situations de vie quotidienne de tout un chacun : Manger, Sortir / By night, Bon shopping, Bien-être, Culture / Tourisme, Services, Le reste…

Un guide essentiellement basé sur la relation « Customer to Customer (C to C) » partant du principe que l’avis de mes amis est plus important que l’avis de n’importe quel internaute ou même organisme touristique (le fameux bouche-à-oreille!). Pour autant les professionnels ne sont pas oubliés avec une offre pro (B to C) dont l’objectif est d’amener des clients dans chaque établissement avec un système de coupons et bons de réductions (vérifiés et validés grâce à la puce GPS de votre téléphone portable).

Dismoioù s’est judicieusement lancé dans une stratégie de développement multi-plateforme (compatible Iphone, Ipad, Android, bientôt LG Optimus et avec la possibilité de partager sur Facebook, Twitter) à vocation internationale (TellMeWhere est le pendant anglophone pour le marché américain) ce qui lui permet d’assurer un maximum de visibilité, d’interactivité et de revendiquer 500 000 utilisateurs en Europe, un bon début !

Des recommandations qui vous ressemblent

Le guide se présente même comme « intelligent » c’est à dire capable de vous proposer des résultats personnalisés en fonction de vos amis, préférences, goûts, etc. Soit en dit en passant, le « social search » ou cette capacité des outils à vous proposer un contenu adapté en fonction de votre entourage social est une valeur montante du web à laquelle s’intéressent des géants comme Google ou bien encore Facebook, un intérêt qui souligne une nouvelle fois l’importance du web 2.0 dans une stratégie de marque ou de destination.

Votre structure touristique sur Dismoioù

Il y a même une catégorie dédiée aux offices de tourisme, entreprises et organismes touristiques, un exemple avec le Parc National du Mercantour, franchement au niveau des avis c’est « l’école des fans » mais la fiche est bien complétée. Au hasard de ma navigation, j’ai pu lire des avis moins élogieux voir plutôt déplaisants pour certains offices de tourisme du type « mauvais en animation » (aïe !). Pas besoin de beaucoup plus d’explications pour comprendre que votre réputation en ligne vis à vis des clientèles est aussi en jeu. En pratique, je ne serais vous conseiller de créer le point d’intérêt de votre organisme/structure touristique et d’encourager vos visiteurs à le recommander en toute franchise et honnêteté, car au delà d’une meilleure crédibilité quand à l’impartialité des commentaires, ils peuvent aussi vous être utiles afin d’améliorer votre accueil et prestations de service.

Une API ouverte pour vos applications

Une information importante pour tous ceux qui se penchent sur le développement d’applications notamment mobiles, l’ouverture de l’API Dismoioù. En clair, la base de données de lieux créée collectivement sur Dismoioù peut être réutilisée librement (pour un usage non commercial). Par exemple, Compagnon (l’application de Voyages SNCF pour Androïd) intègre l’API Dismoioù et propose notamment de retrouver les meilleures adresses à proximité des gares : hôtels, cafés, restaurants, banques, etc. A méditer pour vos prochaines applications, plutôt que de monter son propre système de recommandations qui n’aura jamais autant de succès (et de visibilité) que celui de Dismoioù.

Dismoioù, votre guide de voyage en mobilité

Enfin, il est utile de rappeler que Dismoioù est une société basée à Paris, alors avec toute la légèreté estivale et une certaine dose d’humour, j’ai presque envie de dire : « cocorico sur les médias sociaux ! ».

Et comme une vidéo vaut mieux qu’un long discours…

Note à l’attention des journalistes de M6 (on ne sait jamais s’ils lisent l’article 🙂 Gilles Granger est le CEO de Vinivi (un site d’avis de voyageurs) et c’est bien Gilles Barbier que l’on voit dans le reportage à la tête de Dismoioù.

Alors prêt(e)s à emporter pour les vacances votre guide social urbain ?

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
142 articles
Mathieu est Directeur du Pôle marketing digital à Clermont Auvergne Tourisme depuis janvier 2018. Auparavant, il était en charge de l'Animation numérique et du m-tourisme au CRT Auvergne-Rhône-Alpes. Il blogue à titre personnel. Il est co-auteur d'un ouvrage sur le m-tourisme. Twitter @MathieuBruc | Email : mbruc at etourisme.info (adresse email en toutes lettres pour éviter les robots-spammeurs)
Voir les 0 commentaires

0 réponse à “Dismoioù : le guide social urbain pour partager ses bonnes adresses entre amis”

  1. […] que chacun peut laisser à chaque checkin. Ce qui n’est pas sans rappeler le fonctionnement de Dismoioù avec une différence relevée de taille, les lieux à Explorer vous sont proposés en fonction du […]

  2. […] Dismoioù, le guide social urbain, généraliste, avec des résultats plus efficaces sur les restaurants. […]

Également sur etourisme.info