Une découverte métier inclusive avec le Duo Day

Publié le 20 décembre 2023
5 min

Le mois dernier, a eu lieu le Duo Day, un événement national qui consiste, comme son nom l’indique, en une journée où une organisation volontaire accueille une personne en situation de handicap pour lui faire découvrir son métier et lui faire vivre une immersion dans sa structure. En Nouvelle-Aquitaine, plusieurs Organismes de Gestion des Destinations (ODG) ont participé à cet événement inclusif. Je vous propose de partir à la découverte de leur expérience et, qui sait, peut-être vous donner l’envie de rejoindre le mouvement en 2024 ?

Le Duo Day en détail

Si l’origine du Duo Day remonte à plus d’une quinzaine d’années, en France, c’est en 2018 qu’il s’est déployé par l’impulsion de la Secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées, dans le cadre de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH). Il concerne tout type de structures et a lieu chaque année au mois de novembre.

Pour réaliser la journée, rien de plus simple : employeurs comme personne en situation de handicap peuvent déposer leur candidature via un formulaire en ligne sur le site officiel. L’équipe du Duo Day se charge de l’organisation des duos et de la formalisation des conventions de stage comme le démontre la vidéo explicative ci-dessous :

Le duo ainsi formé remplit plusieurs objectifs :

  • Découverte d’un nouvel environnement professionnel en participant activement à une journée au sein d’une organisation,
  • Sensibilisation des employeurs et collaborateurs à la réalité d’une personne en situation de handicap,
  • Inclusion en brisant les préjugés et en changeant de regard par l’immersion et l’expérience concrète,
  • Favoriser l’emploi en créant des vocations mais aussi des opportunités en établissant des liens entre candidats et employeurs.

Au delà du duo formé, cette journée est aussi porteuse de sens dans le monde du travail, l’équipe a également à y gagner dans cette rencontre humaine : mieux comprendre les défis du handicap au quotidien, dépasser les représentations ou encore, découvrir de nouveaux talents !

Pour aller plus loin, il faut savoir qu’il existe également d’autres dispositifs permettant aux personnes ayant une Reconnaissance de la Qualité de Travailleurs Handicapé (RQTH) de faire une immersion pour découvrir un secteur d’activité ou un métier. C’est le cas, par exemple, de la Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel (PMSMP).

Retour d’expérience en Nouvelle-Aquitaine

Ce 23 novembre 2023, quatre structures du réseau des offices de tourisme de Nouvelle-Aquitaine se sont engagées dans l’aventure. Patricia a accueilli Vanessa à l’Office de Tourisme d’Angoulême, Magali a accueilli Marine à l’office de Tourisme d’Hendaye, Daniel a accueilli Maxime à l’office de tourisme de l’Entre-deux-mers, Valérie a accueilli Alexandra à l’Office de Tourisme du Grand Villeneuvois et nous aussi à la MONA nous avons participé puisque Valérie a accueilli Flavien et Pascaline !

duo day reseau nouvelle aquitaine tourisme

Un bilan plus que positif pour ces structures qui ont bien voulu accepter de nous apporter leur témoignage. Un grand merci à Magali et Valérie pour leur retour d’expérience :  

  • Pourquoi vous êtes-vous engagé dans le DuoDay ?

Magalie : Hendaye Tourisme & Commerce a été labellisé Tourisme & Handicap dès 2007 sur les 4 fenêtres de Handicap. Nous accueillons du public en situation de handicap mais nous voulions nous assurer que notre démarche était cohérente également pour nos salariés. 

Valérie : Ayant déjà réalisée l’expérience par le passé dans d’autres structures, c’était une volonté personnelles qui ont été rapidement partagées avec mes collègues. Puis, avec ma collègue Camille, qui est chargée de toutes les questions autour du Handicap pour la MONA, nous avons eu l’idée d’en parler et de diffuser l’initiative pour embarquer d’autres structures du réseau dans cette belle expérience.

  • Qui avez-vous accueilli et que lui avez-vous fait découvrir lors de cette journée ? 

Magali : Parmi les 5 profils qui correspondaient à notre offre, nous avons sélectionné Marine, une jeune femme de 27 ans avec un BTS Assistant Manager. Nous l’avons reçu à l’accueil et nous lui avons présenté tous les services de la structure (Accueil, Vente, Marketing, Communication, Relations Presse, Evenementiel, Réceptif Groupes, Observatoire, Comptabilité, Centrale de réservation, Gestion d’équipements, Appui aux commerçants …). Nous avons insisté sur le recueil d’information et l’importance des saisies sur Tourinsoft.

Valérie : Suite à la publication de notre offre sur la plateforme, nous avons reçu 5 CV. Nous avons décidé de sélectionner une personne qui avait un profil plutôt débutant et qui souhaitait vraiment faire une journée de découverte du métier de comptable et de toutes les tâches qui concernent l’administratif. Ensuite, j’ai accueilli une deuxième personne, Pascaline, qui ne pouvait pas être présente lors de la journée officielle, mais qui était en reconversion pour devenir gestionnaire de paie. Nous avons donc réitéré l’expérience lors d’une seconde journée, que nous avons appelée le « Duo Day Plus ». Là, il s’agissait davantage d’un échange technique sur le cœur du métier plutôt que d’une simple observation ou immersion.

  • Qu’est-ce que cette expérience vous a apporté ?

Magali : Marine nous a fait part de ses difficultés pour pourvoir accéder au monde du travail, nous a fait découvrir des outils pour faciliter son travail sur ordinateur, et nous a demandé des conseils sur son CV. Mais ce que nous avons retenu concernant sa personnalité, c’est son énergie, sa volonté et son attitude positive. Nous complétons prochainement notre démarche par une formation de 3 jours avec Marie Fournier, Handi’TourGuide, formatrice experte en accessibilité dans le Tourisme et la Culture pour nous conseiller sur la façon d’accueillir, de guider et de concevoir des produits touristiques adaptés. 

Valérie : Cela m’a beaucoup apporté et a permis de changer mon regard sur le handicap. En effet, on a tendance à s’imaginer qu’accueillir une personne en situation de handicap signifie avoir quelqu’un en fauteuil roulant ou avec des problèmes psychologiques, alors qu’on peut avoir un handicap qui ne se voit pas vraiment. Cela nous sort de notre quotidien, nous permet d’échanger sur le métier, mais aussi sur le handicap et sa place dans notre société. Ce sont ces échanges qui permettent de faire avancer les choses.

  • Un conseil à donner ?

Magali : A ceux qui ont hésité en 2023 … lancez-vous ! Ce fût une expérience très enrichissante pour l’équipe accueillante.

Valérie : Ne pas avoir peur de s’inscrire pour accueillir des personnes en situation de handicap. Elles ont autant l’envie et le besoin de partager et de découvrir de nouvelles structures. Cela m’a beaucoup apporté, je recommencerai, et j’espère que nous serons beaucoup plus nombreux. J’ai eu la chance d’accueillir deux personnes, et je le recommande à tout le monde, quel que soit le métier que vous exercez, car on peut toujours échanger !

Alors rendez-vous en novembre 2024 😉 ?

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
46 articles
Dans la lignée de mes engagements personnels, j'accompagne au quotidien, les offices de tourisme vers un tourisme plus durable. Au sein de la MONA, mon terrain de jeu s'étend sur tout le Sud Ouest que j'aime arpenter et connaître dans les moindres détails. Toujours à la recherche d'inspiration, de partage et d'apprentissage, je suis à votre dispo pour échanger autour de mes sujets de prédilection (durable, communication, numérique, elearning et [...]
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info