15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Camping sympa à Amsterdam

Publié le 4 septembre 2008
1 min

Le site Web du camping « Zeeburg »:http://www.campingzeeburg.nl/index.html est un exemple à suivre au niveau de la clarté. Aménagé sur une île à 20 minutes du centre ville d’Amsterdam, ce camping est effectivement promu par un site parfaitement lisible : typographie large, design épuré, grande place accordée à des photos soignées, hiérarchie des informations bien pensée.
La clarté provient du fait d’un vaste fond bleu, vide de contenu et donc facile à balayer par les yeux et d’un encadré central organisé autour de trois colonnes : textes développés à gauche, accroches au centre, photos à droite, sauf dans la partie tarifs et réservation.
La simplicité de la maquette et la sobriété du texte confèrent une lisibilité vraiment remarquable à ce site Web.

Rappelons qu’on ne communique pas pour soi mais pour les autres et qu’il convient donc de penser qu’un site Web doit être vu avant d’être lu. Ce qui veut dire que les textes doivent être aérés et facilement compréhensibles de 7 à 77 ans. On attend des photos de l’entreprise et qu’elles mettent en situation des consommateurs reflets de la société du moment (ici on découvre parfois des photos drôles). Plus on fait simple, plus on gagne en efficacité car l’attention du lecteur décroît au fur et à mesure qu’il visite les pages du site. Il faut donc proposer un contenu rapide à appréhender. C’est le cas du site du Camping Zeeburg.
Qu’est-ce que vous en pensez ?

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
278 articles
François Perroy est aujourd’hui cofondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques et directeur de l’agence Emotio Tourisme, spécialisée en marketing et en éditorial touristiques. Il a créé et animé de 1999 à 2005 l’agence un Air de Vacances.  Précédemment, il a occupé des fonctions de directeur marketing au sein de l’agence Haute Saison (DDB) et de journaliste en presse professionnelle du tourisme à L’Officiel des Terrains de Camping et pour l'Echo Touristique. Il [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info