15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Besançon invite Facebook sur son site Internet

Publié le 12 juillet 2010
1 min

Frédéric, webmaster de « l’office de tourisme de Besançon »:http://www.besancon-tourisme.com nous fait un retour d’expèrience de l’intégration de Facebook dans les pages d’un site Internet.
En effet comme nous en avons déjà parlé dans ce blog, il est possible d’installer un module Facebook plus ou moins développé dans tout ou partie des pages de son site Internet. Cela permet à l’internaute de commenter directement un article avec son profil Facebook. Commentaire qui apparaitra sur son mur Facebook, et ainsi, génèrera du viral.
L’Office de Besançon a installé le module sur toutes les pages provenant de leur base de donénes LEI, comme ici, sur « cette page consacrée à la citadelle de Besançon »:http://www.besancon-tourisme.com/fr/visiteet-decouverte/citadelle.html

Pour Frédéric, voici un premier bilan de l’opération :
Les plus :
* L’application est facile à installer, par contre elle se génère par URL.
* Bouton J’AIME mais pas de bouton J’AIME PAS (il reste les commentaires libres bien sûr). Car on en revient à l’épineux problème de savoir si un OT peut se « permettre » de gérer des commentaires ou notation sur site !!!!
* phénomène de multiplication des liens vers nos pages sur les profils facebook. (le bouton partager Facebook ne nous avait pas engendré de hausse de trafic substantielle)

Les moins
* il arrive de pouvoir consulter sur notre site, une fiche à travers plusieurs urls différentes (faire le test depuis le moteur de recherche !).

Personnellement, j’aime bien cette interactivité, même si au final, c’est Facebook qui tire parti de la fréquentation du site de la destination.
Et vous, favorables à une intégration aussi poussée de Facebook dans vos sites Internet?

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
759 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info