15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

15 ans de blog : la maison bleue accrochée au web

Publié le 18 janvier 2021
5 min
Photo de Jeffrey Czum provenant de Pexels

Voilà, le début de l’histoire. En janvier 2006, cinq illuminés examinent l’essor de Google, regardent Alta Vista comme appartenant à l’histoire alors que des pure player s’imposent dans le voyage. Pierre Croizet, Benjamin Bastien, qui ont quitté depuis l’aventure, Ludovic Dublanchet, Jean Luc Boulin et François Perroy s’attaquent à la production d’un article par jour dans le blog qu’ils fondent, etourisme.info.

Je collaborais alors beaucoup avec Pierre et Benjamin qui s’engageaient dans leurs réalisations d’Izzi Guides auxquelles je souscrivais en contributeur. Pierre m’avait évoqué l’idée d’un groupement d’acteurs du tourisme voulant communiquer sur les innovations digitales. J’avais dit oui spontanément. Et une belle équipe, bientôt rejointe par Stéphanie Giraud et d’autres amis et amies arrivant, s’installaient dans cette production.

Bénévolat et indépendance

La règle qui s’est imposé spontanément était double et simple à la fois : un article par jour sur une innovation touristique dans le secteur de l’etourisme, orienté sur l’institutionnel, mais pas seulement et du pur bénévolat. Nous sommes jeunes, nous ne savons pas que cela tiendra 15 ans au moins, nous ne nous posons aucune question d’ordre réglementaire ni de modération, nous fonçons.

Ensuite, nous consoliderons et nous ouvrirons à de nouveaux copains et copines. Car c’est ça le blog etourisme : un mix unissant du fond digital et touristique documenté et des amitiés portées par une confiance spontanée. Avec le recul, je me dis que s’y ajoute un état d’esprit ouvert qui a prévalu sur toutes autres formes d’organisation. Une association a porté le blog, une charte éditoriale, des règles également, mais tout cela s’est construit au fur et à mesure. Des blogueurs arrivaient alors que d’autres faisaient coucou dans la maison bleue accrochée au web.

Janvier 2021, quinze ans ont passé, 3 des 5 mousquetaires poursuivent l’aventure, rejoints au fil du temps par une galaxie de blogueurs, une soixantaine au total, dont une vingtaine inscrits dans la durée. Et la recette n’a pas fondamentalement changé. Elle repose sur le même thème : le tourisme abordé par son prisme numérique. Des innovations technologiques en France et à l’étranger, du benchmarking de destinations, des expériences, une veille sur les nouvelles pratiques et bien entendu les grands courants du tourisme et des sociétés.

Le web 2.0 a marqué nos esprits. Le smartphone a été une révolution que nous avons abondamment traitée sous l’angle des usages et des applications. Les plateformes commerciales de destinations et les grandes majors américaines ont été maintes fois analysées et décryptées du point de vue de leurs apports économiques aux territoires, mais également sur le terrain de l’ergonomie digitale. Le blog a accompagné la profession des offices de tourisme, des CDT, des CRT et agences d’attractivité. Mais également de nombreuses composantes de l’industrie touristique nous suivent désormais : hébergeurs, sites de visites, prestataires d’activités.

Un media installé dans le paysage

Nous avons appris ensemble. Les goûts et compétences de chacune et chacun se sont unis pour créer un corpus et un état d’esprit communs. Nous n’avons pas toujours été du même avis, mais sans jamais nous déchirer. Au bénévolat s’est ajouté le bon aloi et la joie d’avancer ensemble. Né sur les rives des rencontres de l’etourisme de Toulouse portées par l’ARDESI Midi-Pyrénées, l’évolution vers Pau et la Nouvelle Aquitaine a conforté l’équipe d’origine, aquitaine aux 4/5èmes qui s’est retrouvé avec enthousiasme dans l’accomplissement de cet événement piloté par notre ami Ludovic Dublanchet.

Le blog est devenu un media, un media quasi officiel suivi par des milliers de lecteurs et lectrices francophones, s’ouvrant à des amis belges, suisses, québécois, mais aussi d’Afrique, de l’Océan Indien et du Pacifique. Certains de nos contributeurs voyageant ou s’installant à l’étranger ont considérablement conforté nos benchmarking de destinations. Nos regards croisés des apports lointains de nos collègues devenus amis ont enrichi nos articles. Un temps nous sommes intervenus à l’échelle européenne pour des conférences en anglais avec le culot nécessaire pour suppléer certaines de nos approximations linguistiques.

Nous avons avancé avec vous chers lecteurs, nous fournissant des terrains et expériences à partager et à enrichir. Avec l’industrie digitale du tourisme également, pourvoyeuse d’exemples. Finalement, le blog aura été de toutes les grandes séquences du digital dans le tourisme : essor mondial des solutions, réseaux sociaux sur-investis, équipements parfois démesurés d’accueil d’offices de tourisme en tablettes et tables digitales. S’y ajoutaient des articles facilitant (car nous avons été suivis : si c’est dans le blog etourisme.info, c’est que c’est la bonne voie !) l’abondance d’écrans. Plateformes mondiales comme Airbnb et Google nous inspirant toujours par leurs capacités inventives et leurs designs et avancées ergonomiques, participations des locaux, avis et recommandations, podcasts de destinations et contenus enrichis, tout cela nous a nourris.

Une conscience collective sur fond d’amitié

Nous avons oeuvré sans grande ligne directrice et pour autant sans échec fracassant. Comme quelques destinations nous avons penché pour Second Life avant d’en constater l’impasse, mais dans l’ensemble, nos articles ont reflété les évolutions parallèles des innovations, des actions des organisations touristiques publiques et privées, des appropriations par les citoyens. Au point que nous nous sommes vus partie prenante à part entière de l’univers des media quand un autre mois de janvier 2015 retentissaient des claquements d’armes à Charlie Hebdo. Depuis, des articles plus orientés vers le développement local, l’organisation territoriale, d’autres fortement documentés, sont apparus. Chacune et chacun des contributeurs a apporté sa pierre, l’entrée de jeunes auteurs a facilité les brassages d’idées et maintenue l’énergie du départ.

Chères lectrices et chers lecteurs, vous avez contribué à notre développement par votre soutien sans faille. Certains d’entre nous ont pris cher au cours des 15 ans passés 😉 Mais nous sommes encore tous présents et actifs dans cet univers que nous aimons et qui nous le rend bien. Dans la photo des 8ème Rencontres de l’etourisme à Pau qui date de 2011, manquaient à l’appel deux blogueuses aux côtés de Stéphanie Giraud, Karine Miron et Amélie Broutin. L’un des prochains chantiers consistera à tendre vers la parité. Potentielles contributrices manifestez-vous, nous vous attendons.

Nous voulions vous remercier cette semaine pour cet engagement constant et d’actualité alors que le nouveau site du blog etourisme.info sera vôtre le 20 janvier. Très belle année 2021 et très belles 15 prochaines années à vous toutes et tous et au blog etourisme.info.

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
264 articles
François Perroy est aujourd’hui cofondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques et directeur de l’agence Emotio Tourisme, spécialisée en marketing et en éditorial touristiques. Il a créé et animé de 1999 à 2005 l’agence un Air de Vacances.  Précédemment, il a occupé des fonctions de directeur marketing au sein de l’agence Haute Saison (DDB) et de journaliste en presse professionnelle du tourisme à L’Officiel des Terrains de Camping et pour l'Echo Touristique. Il [...]
Voir les 0 commentaires
Également sur etourisme.info