Beau printemps en Aquitaine! Plusieurs offices de tourisme ont choisi l’époque des paquerettes pour sortir de nouvelles versions de leurs sites Internet. Je vous propose une découverte de trois destinations qui se sont refait une beauté.

Bordeaux, la locomotive

La première est Bordeaux, où l’équipe de Nicolas Martin a lancé  en même temps la nouvelle version du site Internet http://fr.bordeaux-tourisme.com/ et un City Pass. Réalisé par l’Agence Interactive, le site est pour le moins dynamique : beaucoup d’images, et des images habitées par des vraies gens, des services, avec de la possibilité de réservation (visites, citypass) à tous les étages. Les bordelais sont également mis en avant, avec une rubrique “Regards Bordelais“. 

Bordeaux Tourisme

Si j’avais une fonctionnalité à mettre en avant, ce serait la page “Aux alentours de Bordeaux” où l’office de tourisme joue son rôle de locomotive interrégionale du tourisme. On y retrouve les incontournables de la Région Aquitaine (Arcachon, Sarlat, Biarrtiz, etc.) mais aussi de Poitou-Charentes (Ile de Ré, La Rochelle) parce que le touriste, lui, n’est pas au courant de la fusion potentielle des régions! C’est tout simple comme idée, mais dans le tourisme institutionnel, c’est assez nouveau!

 

Saint-Emilion, le pratique

L’office de tourisme de Saint-Emilion vient de publier il y a moins d’une semaine son nouveau site Internet : http://www.saint-emilion-tourisme.com. Lorsque l’on est un lieu singulier du vignoble au million de visiteurs annuels, on se doit d’être informatif, pratique, et en même temps séducteur. Aussi, Bertrand Millot, le directeur et son équipe ont privilégié de multiples lectures de la destination, qui répondent aux questions récurrentes des visiteurs. D’ailleurs, l’architecture du site Internet a été construite en fonction des retours de l’équipe d’accueil sur les questions les plus fréquemment posées. On trouve donc en bonne position la rubrique “Les Incontournables”, ou “les infos pratiques”. 

Saint emilion

Une bonne pratique qui répond à la question éternelle des offices de tourisme : comment valoriser notre action auprès de nos clients et partenaires? La rubrique “12 bonnes raisons de venir nous voir” est une excellente idée. 12 blocs carrés qui affichent un argument. Au passage de la souris, l’argument est développé ar une phrase. Par exemple, sous “disponibilité”, on trouve “L’Office de Tourisme est ouvert tous les jours, 364 jours par an (fermé le jour de Noël)

Coté commercial, on notera la possibilité de réserver les visites guidées en ligne (qui existait auparavant comme je le présentais ici), mais aussi la boutique en ligne, et également une nouveauté : les “box Saint-Emilion”, appelées ici “pass escapade

 

Saint Jean Pied de Port, la séduction

On ne parle plus de l’office de tourisme “Garazi Baigorri” qui est le nom basque de la communauté de communes, mais qui parle si peu au visiteur extèrieur. Avec l’arrivée de Magali Tillier à la direction de l’office de tourisme en 2013, on est revenu sur une com plus logique. J’en veux pour preuve l’URL du site http://www.saintjeanpieddeport-paysbasque-tourisme.com/, et le bloc titre affiché sur la home page qui reprend le nom de ce joyau du pays basque qu’est Saint Jean Pied de Port. 

Saint Jean Pied de Port

Les superbes photos de la home page avec le classique système de diaporama montre cette volonté de séduire le visiteur autour de six thèmes forts. Les menus du site détaillent cette offre avec une grande praticité : “découvrez, dormez, visitez, pratiquez, dégustez, sortez”.  J’ai trouvé le détail du menu “dégustez” assez intéressant. A été regroupé dans la rubrique tout ce qui a trait à la gastronomie locale. On y trouve donc les restaurants, les produits locaux (vins, fromages, visites de fermes, et les recettes). Rien que cela suffira à motiver votre séjour!

PARTAGER
Article précédentThree new tourist websites in Aquitaine
Prochain articleImages grand format et conversion : font-ils bon ménage?
Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin