Facebook… un réseau social intéressant, innovant, pionnier… mais jusqu’à quand ? Après vous avoir pendant des mois et des années incité à vous inscrire, à gérer et publier votre actualité, vos photos et vidéos sur ce réseau, voici qu’aujourd’hui je vais non pas faire machine arrière, mais vous alerter et vous inciter à la plus grande prudence…

Pourquoi ?

Tout simplement parce que suite au lancement raté en bourse au mois de mai dernier, valorisée lors de son lancement la bagatelle de 104 milliards de dollars, sa valeur est d’aujourd’hui de « seulement » 44 milliards de dollars… Le titre, introduit à 38 dollars, en vaut aujourd’hui 20 dollars…

Partant de ce constat et peu importe les raisons de cette baisse – un trop grand appétit ? – ce qui nous importe c’est qu’aujourd’hui Facebook doit absolument redorer son blason auprès de ses actionnaires et faire remonter sa valeur et sa capitalisation boursière. Comment faire ? Ben… en ouvrant le tiroir-caisse !

Et il est bien là le problème…

D’ailleurs, avez-vous remarqué que depuis quelques semaines vos publications sur vos pages sont moins vues, moins « viralisées » par vos fans ? En terme technique, on dit que votre « reach », la portée de vos messages, est en baisse, ce qui signifie que vos publications sont moins vues, donc moins lues !

Et la raison est toute simple, Facebook a changé les règles et désormais seules 30 % de vos publications sont présentes dans le fil d’actualité de vos fans ! Oui oui, un message sur trois sera visible… Normal que vos fans ne réagissent pas ou peu !

C’est donc ça le « nouveau » Facebook, et certains disent, ironiquement, « Facebook : tu casques ou tu te casses »… on n’est pas si loin !

Car n’oublions pas qu’animer votre page et faire réagir vos fans est pour un animateur de communauté sur deux, un vrai casse-tête et une vraie galère… Bien sûr, les destinations connues, celles qui représentent quelque chose aux yeux des touristes, celles dont la notoriété spontanée de la destination est suffisamment forte, celles-là, s’animent presque toutes seules !

Pour les autres, ceux qui ont quelques centaines de fans, qui arrivent péniblement à faire réagir quelques fans chaque semaine, qui y passent du temps, beaucoup de temps… je n’aurai qu’un seul conseil, brutal : passez votre chemin ! Ne perdez pas plus de temps sur Facebook !

C’est peut être radical comme positionnement, mais comment admettre qu’on s’acharne, en vain, sur un outil de communication qui fonctionne moyennement ? Et vous êtes déjà nombreux à vous poser la question de jeter l’éponge et d’abandonner Facebook face aux faibles interactions…

Passez au payant !

Voilà donc la solution toute trouvée de la team Facebook, vous avez aimé discuter avec vos clients, vos touristes ? En plus de devenir sournoisement propriétaire de tous les contenus, photos, vidéos, sons… le réseau vous propose aujourd’hui de payer pour que vos fans continuent à être admirateurs de vos messages et de votre marque ! Elle n’est pas belle la vie ? Franchement…

Autant j’admets que la publicité soit proposée aux propriétaires de pages et de marques, afin de communiquer et de donner de la visibilité à sa marque. Alors oui, peut être que Coca Cola cassera sa tirelire pour continuer de toucher ses fans, mais un gestionnaire de camping, d’un hôtel ou d’une chambre d’hôtes… quel intérêt pour lui d’investir un budget de communication important pour que ses fans voient ses publications ? Si encore ça génère du business, un retour sur investissement intéressant, pourquoi pas ! Mais si c’est juste pour obtenir quelques « like »… Je reste sceptique…

Et vous, combien de temps allez-vous tenir encore ?

PARTAGER
Article précédentL’Australie veut vos amis!
Prochain articleAngoulême : le numérique de pays
Sébastien est spécialiste de la communication digitale. Aujourd'hui à son compte, il transmet sa passion lors de missions de conseil, projets digitaux et au cours de formations. Durant 4 ans il a notamment partagé son expertise chez Touristic : les formations ANT, MND, APEX, Virage Numérique, relation client, mobilité touristique... n'ont plus aucun secret pour lui ! Il a également travaillé dans les CCI de Bordeaux et de la Réunion, au CRT Aquitaine et à l'ADT Charente. Toujours à l'affût de nouvelles technologies, il l’est également en matière de veille touristique. En 2014, il co-écrit l'ouvrage : M-tourisme et géolocalisation au service du développement touristique.  | Runner passionné, il a lancé le blog www.ThePlaceToRun.com | Le tourisme est une aventure, le etourisme une grande famille ! | Email : sgonzalez at etourisme point info | Twitter : @sebgonza | Instagram : @sebgonza