En ces temps confinés propices au repli sur soi, le besoin de trouver les bons outils de liaison se pose avec encore plus d’acuité.

Un peu par hasard j’ai découvert récemment un service en ligne assez génial pour mettre en place très simplement et efficacement un petit extranet pour votre famille, votre équipe, votre réseau… ou le monde entier ! 
Cette jolie trouvaille s’appelle Padlet. Son maître mot est la simplicité.
Un padlet est un tableau virtuel sur lequel vous pouvez publier des articles, des photos, des vidéos, des screencasts (enregistrés dans l’outil directement !), des docs ou images de votre ordinateur, des évènements Facebook et évidemment tout contenu en ligne. Un moyen facile de rassembler des contenus variés et éparpillés dans le nuage pour organiser une veille, rédiger un journal, communiquer un programme, mettre en commun des docs de travail, etc.

Je l’ai testé pour vous. L’inscription est gratuite et vous pouvez créer 3 padlets. Un padlet peut prendre différentes formes, mais pas d’inquiétude, vous pourrez en changer à la volée à tout moment.

Voici les 3 padlets que j’ai créés juste pour vous (cliquez sur eux pour les voir “en vrai”)… 

Vous le voyez, on peut faire plein de choses très facilement. En plus une extension pour Chrome (sans doute aussi une pour Firefox) vous permet d’intégrer une page web d’un clic -> regardez le screencast que j’ai fait pour vous montrer ça… Il est aussi sur ce padlet
Il est également très facile de déplacer les éléments dans les padlets, les transférer vers un autre padlet, ou encore les duppliquer. Vous pouvez également créer un élément qui renvoie vers un autre padlet, afin d’éviter l’embouteillage d’infos sur un même padlet !
Tout semble prévu pour faciliter le travail.

Chaque padlet peut-être public ou privé. Vous pouvez même le protéger par un mot de passe. Vous pouvez aussi autoriser l’accès en écriture pour favoriser les collaborations. 
Vous pouvez également vous abonnez à d’autres padlets pour augmenter votre “padletothèque”.

À l’usage, 3 padlets, c’est un peu court… Pour 96€/an, vous pourrez en gérer autant que vous voulez et les ranger dans des dossiers, histoire de mettre un peu d’ordre dans tout ça. Pas cher finalement !

Cet outil multi-usage mérite vraiment le détour. Alors n’hésitez pas à tester cette solution qui m’a séduite par sa simplicité en édition et en publication. Une solution idéale pour faire la synthèse d’un projet ou un vrai petit extranet qui assure !

 

PARTAGER
Article précédentLe bilan des #ET16
Prochain articleLa vidéo touristique : l’outil marketing incontournable
Paul FABING est directeur du pôle qualité de l'accueil à l'Agence d'Attractivité de l'Alsace (AAA). Architecte de formation, ancien consultant tourisme, chef du service Tourisme de la Région Alsace et directeur de RésOT-Alsace (Réseau des offices de tourisme), il occupe cette fonction depuis 2015. Entre autres missions, l'AAA est propriétaire, gestionnaire et animateur du système d’information touristique alsacien qui consolide l’ensemble des informations recensées par les OTSI et de nombreuses structures partenaires. Plus de 220 sites touristiques institutionnels et publics alsaciens (la totalité en fait), beaucoup de sites nationaux publics et privés, la plupart des éditions papier, les actions de promotion et les outils mobiles s’appuient sur cette base de données pour offrir aux touristes des services fondés sur la même information. Ainsi les OTSI, coordonnés par l'AAA, se sont placés au cœur de la problématique touristique alsacienne et occupent une place prépondérante dans le développement de l’etourisme. Promis, il s’efforcera de ne pas rédiger en Alsacien, et apportera sans doute un petit vent d’est rafraîchissant dans ce blog (les Alsaciens ne sont pas aussi sérieux qu’il n’y paraît…). L’extranet du RésOT-Alsace Alsace. Email : pfabing at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots).