Ce coup-ci, c’est vraiment la rentrée et il faut penser à retourner à l’école. Pour les salariés du tourisme aussi : tous les rapports le montrent : il faut former, professionnaliser l’industrie touristique.  Vous n’allez donc pas tarder à repartir en formation.

Question : que ce soit pour les professionnels du tourisme, ou pour les salariés des organismes locaux de tourisme, la formation professionnelle utilise-t-elle le numérique? Ce sujet a largement été débattu à l’occasion des Francophonies du etourisme qui se sont déroulées à Louvain la Neuve en juin dernier.

Si le numérique a bien investi les champs de la formation, depuis les webséminaires aux MOOC en passant par le serious game, les initiatives sont encore timides dans le tourisme. Les branches professionnelles proposent encore beaucoup de stages en présentiel qui ne sont pas forcément remplis, car ne correspondant pas forcément aux possibilités matérielles des entreprises; Quant au personnel des offices de tourisme ou des ADT/CDT, c’est rarement la formation à distance qui est adoptée. Or, à une époque où il faut limiter les frais de déplacement, où il faut toucher l’ensemble des acteurs du tourisme, le numérique peut apporter des solutions pertinentes.

C’est pourquoi j’ai choisi aujourd’hui de vous présenter deux initiatives de formation à distance pour les acteurs du tourisme.

Le premier MOOC Etourisme est suisse

Et c’est l’Université de la Swizera Italiana, basée à Lugano dans le Tessin qui propose ce programme en octobre prochain. Pour rappel un MOOC (massive open online course) est un cours dispensé en ligne et ouvert à un large public.

Pour ce MOOC en anglais intitulé “eTourism : communication and perspectives“, c’est le professeur Lorenzo Cantoni, éminent spécialiste, assisté de trois enseignantes de la même université qui va s’adresser à des milliers d’étudiants en ligne. Le cours est ouvert à tout public : manager de destination, salariés, étudiants, etc.

Il va nécessiter environ trois à quatre heures de travail par semaine, sur les huit semaines que dure le cours. Par contre, le temps à consacrer peut  être planifié à n’importe quel moment de la semaine, c’est l’avantage de ce format. Sur les 8 modules que comptent le parcours, il y a toujours un cours magistral accompagné d’études de cas.

Le MOOC est totalement gratuit, si l’on veut accéder au contenu. Par contre, pour pouvoir passer les examens et bénéficier d’un certificat de formation, il en coûtera 49 euros au stagiaire.

Certes c’est en anglais et il faut donc avoir le niveau, mais l’expérience peut être intéressante.

MOOC Etourisme

 

Le SPOC est en Champagne

Non, il ne s’agît pas de la suite des aventures célèbre docteur héros de Star Treck mais d’un Small Private Online Course mis en place de façon expérimentale par la FROTSI Champagne Ardennes cet automne.

Un SPOC repose sur le même concept qu’un MOOC, sauf qu’il est réservé aux professionnels du tourisme de la Région, en partenariat avec l’office de tourisme de Troyes.

La présentation de la formation qui sera consacrée à la gestion de sa présence sur les réseaux sociaux sur le site de la FROTSI est alléchante : 

La formation vient à vous : vous pouvez commencer à vous former de votre canapé avec votre tablette, …, grâce à des modules de formation interactifs, accessibles 24h/24 en ligne

Vous n’êtes pas seul : vous progressez avec vos pairs et deux experts vous accompagnent tout au long de votre parcours de formation. Votre formateur et un animateur numérique de territoire (ANT) sont là pour vous guider dans votre parcours de formation et pour répondre à vos questions. Vous pouvez également échanger à tout moment avec vos pairs, d’autres professionnels du tourisme qui réalisent le même parcours de formation grâce à un espace dédié à cet effet.

Vous souhaitez revoir un cours, refaire un exercice, recommencer votre évaluation : tout est possible. Validez vos acquis quand vous êtes prêt !

Et après ….vous vous retrouvez tous pour passer à l’action et exploiter vos toutes nouvelles compétences : un atelier de mise en pratique animé par votre formateur et votre ANT clôturera votre parcours pour faciliter la construction de votre plan d’action.

En effet, la formation à distance se conclut par un atelier en présentiel dans lequel tous les stagiaires se retrouveront. Cette première expérience menée dans le réseau des offices de tourisme sera à suivre avec attention.

Image2

 

 

Et sinon, il y a les ET11

Cette année rappelons-le les rencontres nationales du etourisme institutionnel se dérouleront les 21 et 22 octobre, toujours à Pau, et c’est aussi un moyen traditionnel mais efficace de se former au etourisme!

Le site des rencontres rappelle que c’est dans 48 jours… manière de faire monter le stress pour tous ceux qui ont des ateliers à préparer…

2015-09-02_0754

PARTAGER
Article précédentLe Social Media chez Tourisme Alsace
Prochain articleIl y a des chances que rien ne bouge…
Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin