“Si une photo vaut mille mots, alors un pano vaut mille photos”. C’est sur cette maxime que TourWrist, startup (américaine, bien sur) développe ses différentes applications, avec un objectif : proposer à des agences de voyages en ligne son API pour intégrer des panoramiques. C’est ce que son fondateur, Charles Amstrong, a  présenté en 5 minutes chrono à l’occasion de la conférence Phocuswright à l’ITB Berlin.

Une application pour créer des panoramiques, rien de bien original, me direz-vous. Il en existe déjà beaucoup, de très efficaces, de Dermandar à Photosynth. Mais disons que Tourwrist, c’est surtout pour VISUALISER des panoramiques. Avec un plus technologique énorme : lorsque vous regardez un panoramique sur un smartphone ou une tablette, c’est le terminal qui remplace les flèches. Autrement dit, vous manoeuvrez votre ipad pour rentrer dans le panoramique et découvrir les moindres recoins du paysage sous vos yeux. Une impression “réalité augmentée” tout à fait agréable. 

La recherche sur le site Internet Tourwrist.com se fait par catégorie ou sur carte. On y trouve des créations, comme cette violoniste qui fait sa promo directement sur le site 

L’application, disponible sur l’Appstore permet de réaliser des panoramas, mais uniquement avec un iPhone 5. Pour les versions 4 ou 4S, il faudra réaliser les panoramas avec une autre application (comme Photosynth) avant de les charger dans votre compte Tourwrist.

 

Mais je le redis, pour moi, ce site (ou cette appli) c’est avant tout le plaisir d’aller visiter la planète en 360°, comme sur cette vue du “glacier point” dans le parc national de Yosemite.

 

PARTAGER
Article précédentOpen Innovation & Tourisme
Prochain article2 nouveaux sites de destinations américaines pour vous inspirer
Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin