Racheté l’an dernier par Facebook, Instagram et ses 100 millions d’utilisateurs mensuels actifs ne laisse décidément pas les marques indifférentes. Au départ, une application mobile pour prendre et éditer des photos  en y  ajoutant des filtres vintage, le réseau social s’est depuis muni d’un site web sur lequel les utilisateurs disposent d’un profil permettant d’y présenter leurs clichés.

Vecteur d’image et donc de séduction par excellence, Instagram permet de développer une communication de proximité, jouer sur l’interaction avec sa communauté et faire grandir sa visibilité. Les utilisateurs s’y rassemblent, par  pays, villes ou thématiques et réunissent leurs photos avec des hashtags communs, par exemple #igersparis. Les marques touristiques peuvent intégrer ces groupes ou les créer sans oublier de toujours les animer (jeux concours, visites exclusives, invitations à des événements… par exemple pour impliquer et faire connaître la communauté.)

De réelles opportunités existent pour les marques qui y développent une présence active et accueillent des instagramers renommés pour accroitre leur notoriété. Le dernier exemple est celui d’Air France à l’occasion des 60 ans de la Patrouille de France et de son 10 000ème abonné. La compagnie a convié une dizaine des plus actifs de ses abonnés et passionnés d’aviation à assister à l’événement à Salon de Provence, le samedi 25 mai dernier. Ces “Very Instagram People” ont photographié et posté leurs photos sur Instagram.  Les meilleures ont été relayées sur le compte Instagram de la marque.

Meeting de la patrouille de France

Beachcomber, pionnier de l’hôtellerie mauricienne, expérimente également des opérations similaires. Julien Guillot-Sestier, Social Media Manager, a accepté de m’éclairer sur le sujet.

Propriétaire et gérant de 9 établissements prestigieux, dont 8 à l’Ile Maurice et 1 aux Seychelles, le groupe possède l’une des plus belles offres hôtelières de l’Océan Indien. Le compte Instagram a été lancé le 12 janvier 2012. Aujourd’hui, le compte est suivi par près de 2900 abonnés pour plus de 300 photos publiées.

La finalité de ce support, outre les autres médias sociaux animés par la marque, est bien sûr de mettre en valeur l’île Maurice, les Seychelles et le Maroc. “Etant un réseau social basé sur l’image, il nous a paru très vite évident d’y être présent de par la beauté et le caractère idyllique de nos hôtels. Nous continuons régulièrement à poster des photos “instantanées” qui est l’ADN premier d’Instagram. En effet, tout comme Twitter, Instagram est un outil parfait pour communiquer en “live” sur un évènement. Nous comptons d’ailleurs beaucoup sur Instagram pour accompagner l’ouverture du Royal Palm Marrakech prévue pour décembre 2013.” Avec l’explosion d’Instagram, de nouveaux enjeux sont ainsi vite apparu telle que l’interaction avec leurs clients. “De même que les autres réseaux sociaux, nous possédons beaucoup de clients qui commentent les photos (lorsqu’ils reconnaissaient un endroit de l’hôtel ou de Maurice ou un moment qui leur rappellent leurs vacances). C’est un excellent outil de fidélisation. Nous avons aussi des abonnés qui nous suivent car ils viennent de réserver leur séjour. Notre compte Instagram leur permet de se projeter un peu plus dans leurs prochaines vacances. Et nous avons enfin des amoureux de beaux endroits, peut-être de futurs clients :-)”

Sélectionnés sur leur nombre d’abonnés et leurs interactions mais aussi en fonction de la personnalité de leurs photos, 2 instagramers ont été convié par la marque pour séjourner entre 7 et 10 jours dans 4 hôtels différents de l’île avec des excursions d’organisées : “Nous avons initié ce projet pour la 1ère fois pendant l’été 2012. Cela nous est très vite apparu comme un excellent moyen de promotion à la fois de l’ile Maurice mais également de nos hôtels. Nous avons fait venir une photographe (@goldie_berlin) qui avait à l’époque plus de 40.000 followers. Chacune de ses photos était immédiatement en “Populaire”. Nous avons récemment reproduit l’expérience avec l’un des instagrammers les plus connus : @colerise. Il a fait parti des cent premiers à avoir testé Instagram. Près de 550 000 personnes le suivent aujourd’hui.”

goldie_berlin pour Beachcomber

Nicolas de Dianous, Directeur associé de We Like Travel, l’agence social media spécialisée dans le voyage, souligne la place grandissante d’Instagram dans les opérations qu’il mène pour ses clients. L’agence organise régulièrement des opérations blogueurs. Pour la destination Malte, deux roadtrip ont été organisé : un 1er en septembre 2012 avec 10 blogueurs français, le 2ème, européen, vient de s’achever. 6 blogueurs de 5 pays différents (Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Italie et France) soit un groupe d’une 30aine de personnes pour couvrir et faire connaître voir même “réhabiliter” la destination. Avoir un compte Instagram était un critère de sélection. Outre le nombre d’abonnés et de photos, la sélection des blogueurs s’effectue également sur leur trafic : est-il qualifié ou non ? L’engagement de leur audience. Des recherches au final assez techniques pour dénicher les perles rares. Pour ce 2ème voyage, les 500 photos prises en 3 jours ont permis une exposition multi-facettes de l’île, des ses activités, de son patrimoine, etc ( avec le hashtag #maltaismore). Les ambassadeurs sur place sont alors producteurs de contenus et vecteur d’image de la destination, permettant à leur audience, conséquente, de se plonger immédiatement et se projeter dans des panoramas idylliques.

il est intéressant de voir également les dispositifs connectés à la vie réelle. Pour le Voyage à Nantes (parcours artistique d’œuvres monumentales à travers la ville), le concours Instagram a été créé en guise de teasing et permettant de faire gagner tous les jours, pendant une semaine, un cadeau, un goodie à aller chercher à l’Office de Tourisme.

A découvrir, dans la même veine, le concours de photographie organisé par Les Hôtels ALT afin de créer une œuvre d’art collective destinée spécifiquement à l’Hôtel ALT Toronto Pearson :
http://multiplicites.com/2012/08/08/un-bon-exemple-dutilisation-dinstagram-par-une-entreprise/

 

Pour aller plus loin :
Pour démarrer sur Instagram, faire croître votre communauté et y promouvoir votre destination consultez l’excellent article de Trystan Trestchenkoff : http://fr.locita.com/cultures/etourisme-les-bonnes-idees-pour-promouvoir-votre-destination-sur-instagram-109275/

PARTAGER
Article précédentGagner de l’argent en faisant de l’internet de séjour!
Prochain articleLes premiers resteront les #premiers ou #CommentVivreDansUnMondeHashtagué
Stéphanie a 34 ans, elle assura, entre juin 2007 et décembre 2011, la fonction de webmaster éditorial pour le site de l’agence de voyages pour célibataires à Paris CpourNous.com. Elle a suivi le master professionnel web éditorial de l’université de Poitiers, après une maîtrise des sciences de l’information et de la documentation à Bordeaux. Depuis mai 2012, Stéphanie est Community Manager pour Belambra Clubs. Passionnée d’Internet, Stéphanie avait mis à profit un stage au Comité régional du tourisme d’Aquitaine en 2006 pour revenir dans sa région. Elle a lancé son blog personnel dès sa rentrée universitaire en octobre 2005. C’est grâce à ce blog que les rédacteurs d’etourisme.info l’ont rencontré. De 2010 à 2012, et en parallèle de son activité professionnelle, elle était Chargé d'enseignement en Communication et E-tourisme dans le cadre du Master 2 Pro "Tourisme Culturel et Territoires: Ingenierie de projets" à l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle. Twitter : @Opaline82 Instagram : @opaline Email : sgiraud at etourisme.info CVhttp://www.doyoubuzz.com/stephanie-giraud