Qu’on se le dise et qu’on se le répète : le Web c’est géant à condition de savoir… Certes s’en servir, mais surtout, à condition de savoir… quoi dire et que montrer. Et bien souvent, la solution du web s’impose tout naturellement sans que soit posée la question du fond éditorial. On a tant de choses à se dire, on a tant de richesses à montrer et “tant à partager”, comme l’indique le positionnement du “gouvernement de la province de l’Ontario au Canada”:http://www.ontariotravel.net/TcisCtrl?language=FR&site=consumers&key1=home qu’il est essentiel de se poser, de réfléchir, de décider et de faire ensuite. Si c’est comme ça dans la vraie vie, ça l’est aussi dans le monde du web. Et chez les responsables marketing du tourisme de l’Ontario, on l’a bien compris. On a adopté ce que j’appelle désormais le Web Voluntario : on a décidé d’une politique éditoriale. Sur quoi repose-t-elle ?
A mon sens sur trois pieds :
* *des textes qui disent et qui séduisent* : on n’en fait pas trop mais on varie les sujets et les angles d’attaque (ni pompeux ni boursoufflés, informatifs et séduisants) = un parti pris éditorial soigné
* *des photos de grande qualité* : rien de remarquable mais des instants de vie tout à fait probables et traités par des vrais photographes = un parti pris et un budget photo sérieux
* *du pratique* : on trouve tout, absolument tout, ce qu’il faut pour découvrir ce territoire (entièrement cartographié) = une approche service indiscutable

Le Web Voluntario de l’Ontario, c’est une démarche Web qui n’est pas dédiée qu’aux touristes, mais également aux résidents. Et là on sent une différence tout à fait profitable : le traité éditorial n’est pas engoncé dans un registre époumoné où l’on vous dirait tout de manière clinquante et publicitaire. On a plutôt choisi un ton efficace pour la découverte proche et lointaine, où les niveaux d’informations textuels et visuels sont parfaitement organisés.

PARTAGER
Article précédentAmis des statistiques bonjour !
Prochain articlePour un web cador, rien ne vaut Goteborg!
François Perroy est aujourd’hui cofondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques et directeur de l’agence Emotio Tourisme, spécialisée en marketing et en éditorial touristiques. Il a créé et animé de 1999 à 2005 l’agence un Air de Vacances.  Précédemment, il a occupé des fonctions de directeur marketing au sein de l’agence Haute Saison (DDB) et de journaliste en presse professionnelle du tourisme à L’Officiel des Terrains de Camping et pour l'Echo Touristique. Il écrit par ailleurs des ouvrages et articles techniques sur le tourisme ainsi que des créations plus personnelles. Contact : fperroy at etourisme.info (cette adresse apparait en clair pour éviter les robots)

AUCUN COMMENTAIRE