A l’aube de ce second confinement, j’ai interrogé Olivier Hu, maître de conférences à l’ESTHUA Université d’Angers, porteur du projet ligérien PREDICT, et spécialiste des interfaces homme-machine dans les institutions culturelles et les lieux de tourisme.

L’enjeu, questionner la place du numérique dans les pratiques de visites, dans un contexte sanitaire qui interdit les contacts et qui limite les déplacements, le voyage.

Très bonne écoute à vous.
(38 minutes)

PARTAGER
Article précédentConfinement n°2, soyez présents pour vos socio-pros en détresse !
Prochain articleLe blog a besoin de vous ! #1
Management d'artistes, production de spectacles vivants et direction d'un Office de Tourisme en milieu néo-rural (ou péri-urbain, comme vous voulez), ont conduit Laurence Giuliani à créer "Akken_révélateur de territoires", agence de production d'expériences sonores en milieu touristique. Ses marottes : le son, le tourisme culturel et le "komorebi", cette lumière qui filtre entre les arbres, comme des fêlures de timidité entre les cimes.