Si la plupart des marketeurs respectent le désir de désinscription de leurs utilisateurs, ceux-ci ne pensent pas forcément à retirer des enseignements des raisons des désabonnements.

C’est l’une des constatations émanant de l’étude “Retail Email Unsubscribe Benchmark Study” réalisée par “The Email Experience Council”:http://www.emailexperience.org auprès de 94 professionnels.

Quelques chiffres :

* Plus de 86 % des professionnels interrogés prennent en compte les demandes de désabonnement dans les 3 jours, la plupart immédiatement ;
* 4 % ne s’en soucient pas ou alors dans un délai supérieur à 10 jours ;
* 73 % n’envoient plus d’emails après la désinscription ;
* 66 % en profitent pour demander aux internautes pourquoi ils ne souhaitent plus recevoir la newsletter ;
* seulement 17 % les encouragent à faire part de leurs remarques ;
* 16 % leur donnent l’opportunité de réduire la fréquence à laquelle ils reçoivent les emails ;
* 9 % permettent la désinscription en 1 clic, 35 % le pourrait facilement mais ne le font pas.

Vincent Chapus, dans son mémoire de recherche : “Comment conserver et accroître l’intérêt et l’efficacité des campagnes d’e-mailing ?”:http://www.marketing-etudiant.fr/memoires/e/emailing-efficacite.php pointe les erreurs à éviter sur la procédure de désabonnement :

_”Pour augmenter les chances d’obtenir des réponses, il faut utiliser une ou plusieurs questions fermées afin que l’internautes puisse donner son avis en un ou deux clics. Le taux de répondants n’est généralement pas élevé mais les renseignement obtenus peuvent être précieux._
[…] _Il faut éviter de demander à l’internaute de saisir son adresse pour se désabonner car les internautes utilisant plusieurs adresses ou alias ne savent pas forcément laquelle ils ont utilisée pour s’abonner._ […]
_Il vaut mieux éviter le recours à un mot de passe et à un identifiant car l’abonné risque de l’avoir oublié._
_Les procédures de désabonnement par e-mail nécessitent souvent une adresse spécifique de désabonnement vers laquelle envoyer l’ordre de désabonnement et un texte spécifique à inclure dans le corps du message. La mention ‘unsubscribe’, encore parfois utilisée dans le corps de la réponse, est par exemple source d’erreurs inépuisable pour les internautes qui ont généralement du mal à l’orthographier.”_

Sources
“E-mail opt-outs can still bring value to marketers, new study says”:http://www.internetretailer.com/dailyNews.asp?id=25325
“Retail Email Unsubscribe Benchmark Study: Executive Summary”:http://retailemail.blogspot.com/2008/01/retail-email-unsubscribe-benchmark.html

PARTAGER
Article précédentBonne nouvelles du Québec
Prochain articleDécrire la réalité ou dire la vérité ?
Stéphanie a 34 ans, elle assura, entre juin 2007 et décembre 2011, la fonction de webmaster éditorial pour le site de l’agence de voyages pour célibataires à Paris CpourNous.com. Elle a suivi le master professionnel web éditorial de l’université de Poitiers, après une maîtrise des sciences de l’information et de la documentation à Bordeaux. Depuis mai 2012, Stéphanie est Community Manager pour Belambra Clubs. Passionnée d’Internet, Stéphanie avait mis à profit un stage au Comité régional du tourisme d’Aquitaine en 2006 pour revenir dans sa région. Elle a lancé son blog personnel dès sa rentrée universitaire en octobre 2005. C’est grâce à ce blog que les rédacteurs d’etourisme.info l’ont rencontré. De 2010 à 2012, et en parallèle de son activité professionnelle, elle était Chargé d'enseignement en Communication et E-tourisme dans le cadre du Master 2 Pro "Tourisme Culturel et Territoires: Ingenierie de projets" à l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle. Twitter : @Opaline82 Instagram : @opaline Email : sgiraud at etourisme.info CVhttp://www.doyoubuzz.com/stephanie-giraud

AUCUN COMMENTAIRE