sept
4
2012

Nouvelle étude de Google: Le portrait du voyageur en 2012

google voyageur 2012 étudeGoogle vient tout juste de sortir son étude sur le portrait des voyageurs 2012 (The 2012 Traveler). C'est tout frais, tout chaud alors pourquoi ne pas en profiter pour y jeter un coup d'oeil!  Fait intéressant, les données de cette étude proviennent à la fois d'une étude annuelle réalisée par Google Travel's Road to Decision, mais également des requêtes dans le moteur de recherche Google. Google a donc tenté de coupler les données relatives au comportement souhaité avec son étude, mais également avec les comportements de recherche des voyageurs dans le moteur de recherche Google, donc le comportement réel. Si vous n'avez pas le temps de lire l'étude complète (38 pages précisément), voici les faits saillants de l'étude qui ont capté mon attention:

 - Les vidéos sont davantage regardées en début de processus de planification de voyage et à destination. En effet, 66% des voyageurs regardent une vidéo lorsqu'ils commençent à songer à faire un voyage et 64% lorsqu'ils sont à l'étape de faire le choix d' une destination (avant le voyage), alors que 62% regardent des vidéos pour avoir des idées d'activités à faire une fois à destination

- Les applications mobiles de voyage gagnent du terrain. 44% des voyageurs ont téléchargé une application mobile liée au voyage en 2012 qu'ils ont trouvé majoritairement via l'App store (84%)

- Les voyageurs d'agrément réservent davantage sur un site mobile que via une application mobile (40% pour un hébergement, 38% pour l'avion et 33% pour la location de voiture). De plus, les voyageurs d'affaires sont plus susceptibles de réserver via une application mobile que les voyageurs d'agrément (hypothèse: probablement puisqu'ils peuvent généralement utiliser des programmes de fidélisation d'affaires via ces applications)

- L'expérience mobile est essentielle pour que le voyageur réserve une prestation touristique en ligne. En effet, 36% des voyageurs ont dit ne pas vouloir acheter en ligne une prestation touristique car le site était difficile à naviguer sur mobile

- Les voyageurs utilisent de moins en moins l'ordinateur desktop (-94% comparativement à 2011)  et de plus en plus le téléphone intelligent/téléphone mobile (+31% comparativement à 2011) et tablette (+17% compartivement à 2011) pour accéder à de l'information de voyage

Et vous, quels sont les faits qui vont ont marqué dans cette étude? N'hésitez pas à les partager. Sur ce, bonne lecture!

Consulter l'étude complète

Article précédent Le meilleur du web etouristique (août 2012) Une image vaut mille mots ! Article suivant

Articles similaires

A propos de l'auteur : Karine Miron

Stratège web chez Brad à Montréal (Québec, Canada) et blogueuse etourisme, Karine Miron est passionnée par la stratégie web et particulièrement par ses applications dans le secteur du tourisme. Elle possède plus de 5 années d'expérience en agence en tant que stratège Web. Diplômée à la maîtrise en commerce électronique de l’Université de Sherbrooke, elle a également complété un B.A.A. en gestion du tourisme à l’Université du Québec à Montréal en avril 2008. Elle détient également un blogue professionnel portant sur le tourisme en ligne, www.karinemiron.com. Elle a travaillé pour de nombreux clients touristiques tels que Québec maritime, Agence de voyage Fleur de Lys Dupuis, Camping Québec, Spa scandinave, etc. Elle a aussi travaillé pour le portail touristique BonjourQuébec.com à développer une stratégie dans les réseaux sociaux pour positionner la destination touristique du Québec auprès des différents marchés ciblés. Au cours de la dernière année, Karine a donné diverses conférences et séances d’informations pour les professionnels de l’industrie du tourisme au Québec et en Europe. Blogue : www.karinemiron.com Email : kmiron at etourisme.info

  • http://twitter.com/MathieuVadot Mathieu VADOT

    Très intéressant ! Merci pour l’info.

  • @brandlandry

    Merci beaucoup

  • http://www.facebook.com/billaut.alexandre Alexandre Billaut

    Etude très intéressante mais complètement inutile pour les Européens, tant les comportements sont différents entre les US et l’Europe.
    A quand une étude sur les Européens? La dernière en date est de 2010 (source OpinionWay).
    Exemple de chiffre : actuellement, seul 20% (au maximum) des internautes consultent un site web voyage depuis un smartphone, sachant que l’iPad est dans la stat. Donc, si on retire les tablettes, seuls 5 à 10% des internautes vont sur un site via un mobile. On est loin des 30 à 50% de l’étude (même en incluant les tablettes).


Recevez les articles par email

Pour vous abonner,
saisissez votre email :