Visit Provence et Open Data

On en entend beaucoup parler et ça n’a pas pu vous échapper, le terme est à la mode : l’Open Data ! Vous connaissez ? C’est le fait d’ouvrir l’accès à ses bases de données et de rendre accessible ses informations à qui veut.

En matière de tourisme, les Bouches-du-Rhône viennent de rejoindre le mouvement de libération des données avec data.visitprovence.com.

Sur le site, il est désormais possible de consulter et de télécharger nombre de données, comme la liste des hôtels, restaurants, sites culturels, parcs de loisirs, manifestations, parkings pour autocars ou camping-cars, locations de vacances Gîtes de France ou Clévacances…

Bref, toutes les informations contenues dans le SIT (Système d’Information Touristique) du département sont accessibles.

Au niveau des contenus, la raison sociale, le type, les coordonnées (adresse postale, téléphone, email, site web) et les coordonnées GPS sont disponibles gratuitement et téléchargeables en csv, fichier que l’on peut ouvrir et modifier dans un tableur.

L’initiative est intéressante et intéressera sûrement les particuliers comme les professionnels qui voudront récupérer ces listings. D’autres destinations comme la Loire Atlantique, la Gironde, ou la Saône et Loire se sont lancées un peu avant dans le mouvement, à la différence près que la Saône et Loire met toutes ses données à disposition, c’est-à-dire le descriptif “commercial” de l’établissement, tous les équipements et services (télévision, ascenseur, bar, coffre-fort…), labels, modes de paiement, tarifs, périodes d’ouverture… bref ils font preuve d’un peu plus d’ouverture… 🙂

Et vous, avez-vous franchi le pas de l’Open Data ? Est-ce pour bientôt ?