Lors du récent Metronum qui s’est déroulé à Bordeaux, l’IGN intervenait dans un atelier consacré aux smart destinations. Que diable allait faire l’IGN dans cette thématique? Simplement parce que cette vénérable institution joue la carte de l’open data avec la toute récente création de son Espace Loisirs. Une sacrée révolution interne, comme l’expliquait Marie Gombert, chargée d’affaires à l’IGN. En effet, le modèle économique de l’institut géographique national reposait jusqu’à présent sur la vente de ses fonds de carte.

Et qui dit open data, dit ouverture des fonds de carte. C’est ce qui se passe donc avec l’Espaces Loisirs, qui s’inscrit dans la lignée de plateformes existantes comme Open Runner, ou Circkwi. L’iGN a d’ailleurs établi des partenariats avec Cirkwi déjà bien implanté dans de nombreuses régions.

IGN randonnée

 

Un outil de création et de promotion de vos circuits et activités

L’Espace Loisirs permet donc à tout un chacun, et donc aux professionnels de publier des circuits liés aux activités de nature sur des fonds de carte IGN au 1/25000ème mis gratuitement à disposition. Une sacrée révolution, donc! Plutôt ergonomique, avec une belle iconographie, le système de création permet d’intervenir dans de nombreuses activités : VTT, randonnée pédestre, cyclotourisme mais par exemple aussi le geocaching. Vous pourrez, après création de compte, renseigner directement un circuit grâce à l’outil de création. Mais l’utilisateur peut également importer un fichier sous différents formats (GPX, KML, KMZ, TRK, …). 

Et le partenariat en cours de finalisation avec la plateforme CIRKWI permettra d’importer sous son compte IGN l’ensemble de son contenu Cirkwi. Une fonctionnalité qui va satisfaire beaucoup d’institutionnels du tourisme en évitant une double saisie!

IGN randonnéee

 

Un modèle économique sur la base du freemium

Légèrement disrupté par l’explosion de plateformes gratuites, l’IGN innove dans le modèle économique, donc, en proposant de nombreuses options payantes. 

Les premières options s’adressent aux particuliers qui pourront se faire fabriquer une carte au 1/25000ème sur mesure, incluant des circuits de randonnée sélectionnés ou créés par leur soin. La zone de la carte sera évidemment eprsonnalisé. Commandée sur al boutique, elle sera expédiée au client. Le bon plan pour une chambre d’hôte ou un gîte qui pourra proposer mettre à disposition de ses visiteurs une carte IGN sur mesure.

Les autres offres s’adressent aux professionnels, et donc aux organismes locaux de tourisme : possibilité d’enregistrer les circuits en mode privé, afin de les mettre en vente par la suite. L’office de tourisme devient éditeur et commercialise directement ses circuits avec la amrque IGN (qui a quand même un sacré capital). Du coup l’intégration du module sur votre site Internet est également prévu. 

Autre offre payante : la création d’une communauté permettant de valoriser son offre locale. Quelques communautés se sont développées sur le site, comme celle de la métropole Nice Côte d’Azur.

IGN Nice métropole

 

 

Au final, l’IGN s’est positionné (enfin) comme un acteur fédérateur de l’offre nature, en ouvrant ses données, ce qui est déjà une vraie évolution, mais également en jouant un rôle d’import/export :

  • Possibilité de créer à partir du site Espaces Loisirs des communautés, de réimporter de l’existant venant d’autres plateformes, de promouvoir son offre
  • Mais également possibilité de réutiliser les circuits sur son propre site web, de proposer de l’impression de carte personnalisée, etc.

A noter qu’il existe une FAQ assez complète pour toutes les questions que vous pourriez vous poser sur ce nouvel outil. 

PARTAGER
Article précédentCertificat d’Excellence TripAdvisor 2015 : Et les lauréats en France sont…
Prochain articleLes tendances Graphisme & Design
Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin