Le #MayThe4thBeWithYou a été considérablement partagé par les fans de la série StarWars et quelques marques du tourisme se sont aussi emparées du phénomène médiatique.

Sauf si vous étiez reclus plusieurs mois dans une grotte de Tataouine à échafauder votre prochaine stratégie touristique, vous n’êtes certainement pas passés à côté de l’avènement cinématographique de l’année : la sortie de Star Wars Episode VII. Le dernier teaser a été savamment dévoilé comme une nouvelle étape dans le machiavélique plan de communication autour du film attendu pour décembre 2015. Ce septième opus sort 38 ans après le premier épisode de la tribologie mythique signé Gorges Lucas entre 1977 et 1983. Respect pour la réalisation de l’époque qui n’a quasiment pas pris une ride !

Je ne vais pas vous parler de l’Exposition Star Wars Identités que je vous recommande davantage pour son volet culturel que pour son expérience décevante de bracelets connectés. Nous allons revenir sur le lundi 4 mai célébré par les fans de la série comme un jour de fête. Sur Wikipédia, on apprend que la date a été choisie à la suite d’un calembour fait avec une phrase célèbre du film. Ainsi, Que la Force soit avec vous, qui se prononce May the Force be with you en anglais, a été changée par May the fourth be with you (« Que le 4 mai soit avec vous »).

maythe4thbewithyou

Il n’en fallait pas moins pour que lundi dernier le mot-clic #MayThe4thBeWithYou envahisse les réseaux sociaux et notamment sur Twitter. Même si le mot-clic consomme déjà une bonne partie des 140 précieux caractères disponibles.

La technique du newsjacking consiste à communiquer autour de sa marque en rebondissant sur un événement historique ou médiatique, notamment sur les réseaux sociaux, toujours en effervescence sur l’actualité, qui vont ainsi favoriser la viralité des messages. Un exemple parmi d’autres, la communication formidable de Oasis qui rivalise quotidiennement de créativité.

Quelques marques du tourisme se sont prêtées au jeu du #MayThe4thBeWithYou. Mention spéciale pour Voyages SNCF et ses accroches détournées de destinations dont les fans apprécieront les références à la série.

J’ai craqué pour “Luke, je suis Quimper” 🙂

Même si le facile “Que la Corse soit avec toi” reste une valeur sure.

Les rencontres nationales du e-tourisme ont sans doute inspirées les équipes créatives de Voyages SNCF, car après une telle semaine de riches échanges et de contenus, le Jedi du e-tourisme peut légitiment se dire “De re-Pau, j’ai besoin”.

 

Air France s’est aussi distingué avec un membre du personnel au sol équipé de sabres laser en guise de drapeaux de guidage. Dans le ciel inquiétant… On distingue deux lunes en référence aux deux soleils de la planète Tatooine, le point de départ de l’épopée Star Wars ! Une image toute en équilibre visuel au même titre que la légèreté inspirée par les campagnes de la marque.

 

Étonnamment, les organismes de destination n’ont pas pris la balle au vol ? Bon, il faut dire que le dernier coup de newsjacking par une destination touristique autour de Serge Le Lama m’avait laissé septique et crédule sur la teneur du message, certes largement repris. Ou plutôt dit sèchement mais amicalement, l’absence de fond dans le message. Pour donner du sens, il ne suffit pas de prendre la vague, il faut aussi savoir la surfer au regard des valeurs de sa marque ou de sa destination. Pour Voyages SNCF et Air France, le pari me semble parfaitement atteint puisque leurs créations originales et amusantes rentrent parfaitement dans leur image de marque.

[Mise à jour]

La station savoyarde de La Plagne a choisi de détourner son logo, c’est simple et efficace. Gare à ne pas croiser les skis avec Anakin Skywalker alias Dark Vador sur les pistes !

 

Est-ce que la Force créative était avec vous aussi ce 4 mai ? N’hésitez pas à partager, dans les commentaires, vos créations #MayThe4thBeWithYou ou celles que vous avez pu apercevoir dans la sphère du tourisme de préférence.