sept
20
2012

Les Français et les outils mobiles

Les Français déconnectés...

Havas Media vient de publier une intéressante étude sur la France des déconnectés. Le panel est limité (412 personnes) mais apporte un certain nombre d'enseignements. Cela comprend certes ceux qui n'ont pas les moyens de se connecter à Internet mais aussi une frange de la population qui répugne à le faire. Selon le Crédoc ce sont 25 % des foyers français qui n'ont pas accès à Internet. La fracture numérique est loin d'être résorbée : problème du coût, population âgée...  Une autre tendance est une "déconnexion choisie" de la part des Français  : 74,8 %  se déconnectent car ils "se retrouvent trop sollicités, reçoivent trop de messages, de pub", 59,3 % car ils "souhaitent se ménager un peu de tranquillité pour eux-mêmes", 52,5% car "cela coupe de la VRAIE vie, des relations avec la famille, les amis".  74,1 % pensent qu'"Internet est, ou peut devenir une addiction pour leurs enfants" et 41,5 % trouvent que "leurs enfants consacrent trop de temps à l'utilisation de leur smartphone". A mon sens le point concernant la confiance et le rejet de dispositifs trop intrusifx doit nous inciter par exemple à bien réfléchir sur la mise en place de dispositif sur les réseaux sociaux ou bien sur les nouveaux formats de publicité en ligne de plus en plus intrusifs et à mon sens totalement improductifs... Le Figaro propose un résumé de la présentation ci-dessous dans ces branchés qui débranchent, la nouvelle tendance du Web

 

... et a contrario le développement de l'utilisation des outils mobiles en France 

Le téléphone portable occupe une place de plus en plus importante dans la vie des Français. La dernière étude du cabinet Deloitte, "Télécom 2012"  confirme cette tendance et dresse un panorama de l’équipement mobile des Français. 41 % des Français possèdent déjà un smartphone et 15% une tablette numérique. Malgré la multiplication des appareils mobiles, l’ordinateur est l’équipement le plus utilisé pour aller sur Internet (70 %), le smartphone étant deuxième (31 %), loin derrière. Le marché du smartphone va continuer à croître fortement en France, 26 % des personnes interrogées déclarant avoir l’intention d’en acheter un d’ici un an. Le téléphone mobile est devenu un appareil photo et une caméra de poche, plus de la moitié des Français (57 %) utilisant la fonction photo/vidéo.  Lorsqu’il est connecté à Internet, le téléphone portable est utilisé en premier lieu pour gérer ses emails (75 %), mener des recherches sur Internet (60 %), échanger sur les réseaux sociaux (57 %). Malgré la forte adoption des tablettes, elles ne remplacent pas les smartphones, et ont donc des  usages complémentaires : 56 % utilisent leur smartphone autant qu’avant l’achat d’une tablette et 19% même plus qu’avant. Il est essentiel pour un territoire d'être visible et lisible  sur ces outils mobiles. La dernière étude de Comscore nous apprend que presque 40 millions de personnes âgées de 18 et plus ont visité le site d'une destination via un navigateur web ou une application sur 1 téléphone portable (source). Votre site Internet est-il au  moins optimisé pour ces utilisateurs ? 

Google Maps et les recherches touristiques

 Décidément les outils de google nous permettent d'obtenir des données toujours très intéressantes. On se rappelle le portait du voyageur (américain) en 2012 présentée par Karine Miron sur le blog. Grâce à l'excellent blog Tnooz, c'est aujourd'hui une infographie réalisée grâce à l'exploitation des recherches sur google maps entre mai et septembre 2012 (source). Pour le marché français on voit que les thématiques camping, plage et lac dominent les recherches et que Cap d'Adge, la Normandie et Roland Garros (Ah le tennis...) sont à l'honneur. 

Article précédent Pépites pour iPad (#001) : SayHi, mon interprète multilingues Quoi de neuf concernant le secteur des avis de voyageurs en ligne ? Article suivant

A propos de l'auteur : Philippe Fabry

Philippe Fabry est en charge du etourisme à ATOUT FRANCE, où il s’occupe en particulier des problématiques autour de la commercialisation, des stratégies de positionnement sur Internet, d‘études sur les tic appliquées au tourisme, et d’audits de sites web. Il tient également à titre personnel un blog, www.tourisme-tic.com, avec des thèmes de réflexion sur l’etourisme, la mobilité, les usages, les comportements et attentes des internautes, les tic au service du tourisme culturel… Email : pfabry(at)etourisme.info Twitter : @filifab

  • http://twitter.com/fabre29420 Fabre

    merci pour cet article très intéressant..

  • http://www.facebook.com/hermine.desaintalbin Hermine De Saint Albin

    Concernant les déconnectés, la surprise est qu’on les trouve aussi chez les jeunes – la fameuse génération Y – qui pour certains font le choix délibéré de ne pas avoir de smartphone mais un bon vieux mobile qui se contente de faire « téléphone » : un petit sondage (pas forcément représentatif) auprès d’un groupe de 20 étudiants de Sciences Po en 5e année a révélé que la moitié n’avait pas de smartphone ! L’intervenant que j’avais sollicité pour parler du e-tourisme n’en est pas revenu !


Recevez les articles par email

Pour vous abonner,
saisissez votre email :