L’office de tourisme de Lège Cap Ferret vient de sortir la nouvelle version de “son site Internet”:http://www.lege-capferret.com/. Rien que de très banal, me direz-vous. Mais la particularité est qu’il a été totalement réalisé en interne, par l’équipe de l’Office. Normal, me direz-vous, au Cap Ferret, ils doivent avoir cinq webmasters professionnels en interne.
Et bien pas du tout! Emelyne est agent d’accueil, passionnée par le web, certes, mais sans formation de base particulière. Et c’est elle qui a créé et réalisé le site.
_Notre site avait vieilli donc il nous faillait tout reprendre tant sur le plan graphique que sur les fonctionnalités,_ explique Pascale Lassus-Portarieu, _la directrice de l’office de tourisme. Emelyne s’est mise a préparer des maquettes et c’est parti comme ça._
Emelyne a suivi toutes les journées techniques et conférences proposées par le réseau. Et l’office de tourisme a également pris l’assistance d’un consultant externe (notre collègue “Pierre Eloy”:http://etourisme.info/about/745/pierre-eloy en l’occurrence) pour faire des préconisations, durant une journée.
La solution technique retenue a été “joomla”:http://www.joomla.org/ qui est une plateforme libre de construction de site Internet.

Le résultat qui est en ligne est pour moi tout à fait convaincant. La phase séduction fonctionne bien, avec des photos de qualité. La personnalité de la presqu’ile du Cap Ferret ressort bien.
Le nuage de tags en haut à droite du header est efficace.
Les fonctions web 2.0 sont bien présentes : témoignages en “une”, météo, galerie de photos flickr, sondage, quizz, et renvoi sur le téléphone de l’office pour accueil en direct.
Pour réaliser ce site, l’équipe ne s’est pas ménagée, et Emelyne en premier qui a vu pas mal de ses RTT rachetées par l’office pour pouvoir achever le site. D’octobre à mars, la réalisation a été l’occupation principale de l’accueil!
Pascale en tire le bilan : _l’intérêt bien entendu c’est d’avoir un site qui nous plaise et une capacité de réactivité forte. L’écueil c’est un peu la lassitude maintenant, à force de travailler dessus_
Et pourtant, il y a encore du travail : traduire le site, syndiquer avec le système d’information touristique, alimenter le blog, etc. Ce sont en effet des fonctions qui manquent.
En attendant, chapeau à Emelyne pour son engagement et cette première réalisation…

PARTAGER
Article précédentLes bons chiffres de facebook
Prochain articleOù l’on a des priorités
Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin

AUCUN COMMENTAIRE