Instagram VS Snapchat. Duel de choc pour des applications qui font le buzz. De plus en plus intégrées dans les stratégies de communication de vos offices, laquelle des deux sublime le plus vos clichés ? Quel outil propulsera votre destination au top 5 des must to visit ? Quelle  est l’application sur laquelle compter pour vous démarquer ? Installez-vous bien confortablement derrière votre écran, il va y avoir du fight !

ROUND 1 : INSTAGRAM VS SNAPCHAT : les usages

L’affrontement commence tout en douceur avec une battle pour (enfin) comprendre comment fonctionnent ces deux applications. Let’s start !

INSTAGRAM

Image Shutterstok

Instagram est une application de partage de photos en ligne. Créée en 2010, l’application nous permet de suivre des instagramers (ou utilisateurs d’instagram) pour consulter leurs photos. Pour un compte Instagram de destination, le but est d’acquérir un maximum d’abonnés qui vont liker et partager vos photos bien travaillées. Car il est d’usage d’embellir vos photos à l’aide de filtres Instagram programmés qui vont vous aider à révéler encore plus la beauté de vos prises de vue. Vous pouvez même y ajouter une légende. Plus les photos seront vues, plus il y aura d’abonnés qui suivront votre compte et plus votre popularité sur le réseau sera affirmée. Outre les photos, les vidéos format court sont également réalisables.

Logo instagram

On résume :

INSTAGRAM = photos + vidéos / Instantané / filtres et commentaires / compte public pour plus de visibilité / fonctionnalités like et partage / Visuel bien travaillé

SNAPCHAT

Application Snapchat (description appstore)

Snapchat est une application de partage de photos et de vidéos courtes. Jusque-là on croirait à un copier/coller. Lancé en 2011, l’application nous permet de prendre une photo, d’y ajouter des filtres, du texte et des dessins. Les filtres sont souvent décalés et humoristiques. On envoie donc un snap (photo prise) à l’un de ses amis (que l’on a ajouté préalablement). Le point qui diffère est que votre contenu photo ou vidéo, a une durée de vie limitée que l’on peut choisir entre 1 et 10 secondes. Après la réception et la lecture du snap, on ne peut pas le revoir.  Il n’y a donc pas de stockage des photos envoyées (même si le récepteur peut en faire des captures d’écran). Snapchat fonctionne uniquement sur le mode de comptes privés. Il faut donc ajouter ses amis pour pouvoir leur partager du contenu. C’est également une interface de chat qui permet de discuter en live ou en différé et commenter en conversation privée les photos et vidéos.

Logo snapchat

On résume :

SNAPCHAT = photos + vidéos / Instantané  / filtres + texte + dessins / compte privé / fonctionnalités photos et vidéos qui s’autodétruisent / Visuel fun et décalé

VERDICT ROUND 1 

INSTAGRAM l’emporte avec un usage plus professionnel et un compte plus accessible si vous voulez montrer la richesse et la beauté de votre destination. Si l’on pense évènement et instantanéité, SNAPCHAT l’emporte avec le côté décalé et moins retouché de l’application.

ROUND 2 : INSTAGRAM VS SNAPCHAT : Les clientèles

En quelques chiffres, Instagram en 2017 c’est :

  • 500 millions d’utilisateurs actifs par mois
  • 95 millions de photos sont partagées chaque jour
  • 85 % des marques utilisent Instagram dans leur stratégie social media
  • 41% des utilisateurs ont entre 16 et 24 ans
    • 35% ont entre 25 et 34 ans
    • 17% entre 35 et 44 ans
    • 8% ont 45 ans et plus

En quelques chiffres, Snapchat en 2017 c’est :

  • 158 millions d’utilisateurs actifs chaque jour
  • 2,5 milliards de snaps envoyés chaque jour
  • 71% des utilisateurs de Snapchat ont moins de 25 ans
    • 29,2% de 25-34 ans
    • 11,7% de 35-44 ans
    • 7,7% de 45-54 ans
    • En France, 60 % des utilisateurs ont entre 18 et 30 ans

VERDICT ROUND 2

Si vous cherchez à convaincre les moins de 30 ans et les inciter à venir découvrir votre territoire, c’est définitivement SNAPCHAT qui l’emporte. Si l’objectif est de toucher une plus grande part de la population, INSTAGRAM l’emporte.

ROUND 3: INSTAGRAM VS SNAPCHAT: Les stories

Margot Perroy vous en parlait déjà en novembre dernier , la story c’est l’histoire de votre journée. Ce sont des successions de photos ou de vidéos que l’on décide de poster en ligne sur une durée déterminée. Les clichés ou vidéos sont visibles pendant 24H après quoi elles sont effacées automatiquement.

INSTAGRAM

Story instagram

Instagram lance le principe des stories en suivant l’engouement des stories Snapchat qui l’a instauré dès sa création. Côté Instagram, on retrouve la story sur le haut de son écran. On peut y mettre des photos, des vidéos, des filtres et du texte sur une durée entre 5 et 15 secondes. Le principe est toujours le même : des jolis visuels que l’on souhaite faire partager à tous sans restriction. La story est visible pendant 24h. Instagram permet de rajouter les noms des utilisateurs sur la story avec un lien souligné. En cliquant sur le lien de l’image on se retrouve directement sur les comptes associés.

Pourquoi utiliser les stories Instagram pour votre destination ?  

  • Elles sont placées en haut de votre fil d’actualité. La visibilité est optimale. L’affichage de ces stories sont liées au taux d’engagement de votre compte mais associer une story et votre compte permet d’accroitre la visibilité sur les réseaux.
  • Vous aurez plus de possibilité de publier du contenu tout en ne dérangeant pas les utilisateurs toutes les 5 minutes sur le fil d’actualité.
  • EXPLORER facilite la mise en avant des stories Instagram en augmentant la portée des comptes.

SNAPCHAT

Story snapchat

Côté Snapchat, la story fait partie du concept phare dans l’histoire de l’application. On envoie pendant 24 heures ses photos et vidéos d’une durée de 1 à 10 secondes que tous nos contacts pourront voir. On peut utiliser des filtres, des textes, des dessins, des effets tout cela pour faire partager sa journée. Snapchat lance souvent ses stories publiques dans le cadre d’un évènement (Golden globes, …) et nous permet de rentrer dans les coulisses des évènements.

Pourquoi utiliser une story Snapchat pour votre destination ?

  • Communiquer auprès d’une cible jeune : Snapchat est l’application privilégiée moins de 30 ans qui aiment son côté ludique et original.
  • Créer et diffuser une image positive et sympathique : l’humour est de mise sur Snapchat. Le côté décalé et fun de l’application peut vous faire gagner des points.
  • Les stories n’importunent pas les utilisateurs et permettent de publier un maximum de contenu.
  • Les contenus de Snapchat laissent peu de trace sur les réseaux, il y a moins d’impact qu’un post envoyé sur Instagram par exemple. La E réputation de votre destination en sera moins touchée.
  • Jouer sur le contenu décalé : les stories c’est l’occasion de montrer l’envers du décor, faire découvrir votre équipe, les préparatifs d’un évènement important.

VERDICT FINAL 

Au terme de ce combat acharné voici ce que nous pouvons dire :

Outil de promotion : Instagram l’emporte. Pour valoriser votre destination et propulser votre visibilité il faut compter sur ce réseau.

Outil de communication : Snapchat l’emporte. Pour échanger avec ses fans, pour publier du contenu inédit de manière instantanée, c’est sur Snapchat qu’il faut compter. Le réseau aujourd’hui chouchou des jeunes, ne cesse de prendre de l’ampleur. Il faudra désormais compter sur ces deux réseaux pour animer vos communautés.

PARTAGER
Article précédentConstruire ses personas avec Xtensio
Prochain articleMotivations de voyage: des attentes qui varient selon les pays
Actuellement en Master 2 AGEST ( Aménagement et Gestion des Équipements, Sites et Territoires touristiques ) à l'université Bordeaux Montaigne et toute nouvelle blogueuse 2017 pour le blog etourisme.info. Sortie grandie par ses voyages et ses études dans divers secteurs ( métiers du livre, communication, anglais, tourisme), elle a à cœur de pouvoir faire partager ses idées et sa créativité. Curieuse, à l'écoute et jamais effrayée par un nouveau challenge, Manon aime se lancer des défis. En septembre ce sera le grand saut dans la vie active, après un stage ambitieux autour de l'Office de Tourisme 2020. Alors si son profil atypique vous intrigue, n'hésitez pas à faire un tour sur son profil  !  
  • Pingback: iNSTAGRAM - antalsace | Pearltrees()

  • 我也有过博客,不过那都是很多年前的事情了!

  • Romain Péroua

    Mon avis est peut être extrême mais perso je n’ai jamais cru en Spapchat (comme je n’ai jamais cru en Google+) et je ne crois toujours pas en ce réseau social pour les DMO. La clientèle est trop jeune, beaucoup d’ados, 0 pouvoir d’achat (ou presque) et surtout ils ne sont pas sur Snapchat pour ça (c’est un réseau plus pour délirer entre amis), je vois moi comment je l’utilise et les gens qui je connais qui s’en servent… Bref pour moi dans mon OT ce serait juste une grosse perte de temps de nous lancer là dedans. Les exemples d’OT qui se sont lancés dessus ne m’ont pas du tout convaincu bien au contraire, ça m’a conforté dans l’idée que je m’en fais. A suivre cependant dans l’avenir.

  • Frederic Gonzalo

    Bon survol des deux plateformes, Manon. Petite précision, pour votre round 2: Instagram compte dorénavant 700 millions d’utilisateurs actifs sur une base mensuelle en 2017, dont près de 400 millions actifs sur une base quotidienne. C’est donc presque trois fois plus que Snapchat, et ce n’est pas rien.
    Du reste, je crois que le combat sera véritablement fonction des clientèles qu’on veut cibler. Si on cherche à parler aux 13-25 ans, ce sera Snapchat sans contredit (bien que Facebook et Instagram Stories font un tabac également auprès de cette clientèle). Mais pour les 25+, les OT et prestataires en tourisme devraient plutôt miser sur la valeur sûre que représente Instagram – qui fait partie de la constellation Facebook, après tout…

  • Pingback: A lire - jdodet | Pearltrees()

  • Pingback: L’essentiel de l’information touristique de la Semaine du 14 au 21 juillet 2017 – Centre de ressources ADT Ardennes, le blog()

  • Pingback: Réseaux sociaux - Multimédia | Pearltrees()