Digimind vient de produire une analyse comparative sur les groupes hôteliers et les sites de locations de vacances sur le web et les réseaux sociaux en France. Sur le constat de la montée en puissance de l’économie colloborative au travers des plateformes de locations en ligne telles que Airbnb, HomeAway, Homelidays… gagnant des parts de marché sur l’hôtellerie traditionnelle, cette étude se veut une photographie de l’e-réputation et de l’influence digitale d’une sélection de ces acteurs durant le mois d’août 2014.

Tout d’abord, il s’avère que la principale préoccupation des français pour ces vacances 2014 a été de faire des économies : « petits prix » et « promotions » sont des mentions ressortant fréquemment.  Les français ont délaissé les hôtels pour aller vers des logements moins onéreux (camping, chambres d’hôtes, nouveaux services d’hébergements de type Airbnb, Homeaway…)

Les chaînes hôtelières Mercure, Ibis, Sofitel, Novotel sont bien présentes sur les réseaux sociaux en France, rassemblant de nombreuses parts de voix.  Facebook est le média privilégié alors que Twitter est délaissé. Hors Digimind a remarqué que les internautes semblent s’exprimer en majorité sur Twitter lorsqu’il s’agit de partager leurs impressions. Parmi les influenceurs sur Twitter, nous retrouvons les plateformes de location (Abritel, Pierre et Vacances, Airbnb).

A noter, pour les hôtels, une communication plus forte en début de mois, correspondant majoritairement aux départs et aux opportunités à offrir et particularité Outre Manche, la création de réseau social interne comme celui de la chaîne américaineThe Pod Hotel.

En français et en anglais, les plates-formes de location communiquent abondamment sur les réseaux sociaux, entretenant des échanges directs et réguliers avec les internautes. Elles adoptent un angle offensif de communication à l’image de Wimdu et son slogan « Simplement mieux que l’hôtel ». Ces sites mettent en avant tous les avantages par rapport à l’hôtel (économies, rencontres et contacts humains). Le média qui cite le plus souvent ces plates-formes est Twitter mais la Presse reste le média le plus influent en termes d’audience.

Airbnb est la plate-forme qui suscite le plus de commentaires sur le web, et cet été, le nouveau logo a fait parler de la marque ! A voir, le site Huntbnb traquant les sous-locations, un outil pour les propriétaires afin de chercher si leur hébergement a été mis en location sans leur accord.

En conclusion, les hôtels devraient investir Twitter pour acquérir en visibilité sur ce média très prisé de leur clientèle.

Consultez l’étude en suivant ce lien :
http://digimind.com/fr/resources/etudes/etude-hotels-et-locations-sur-le-web-et-les-reseaux-sociaux/

PARTAGER
Article précédentTa vidéo tu raccourciras, et des visionnages tu auras!
Prochain articleSalut, je viens pour bouffer Facebook !
Stéphanie a 34 ans, elle assura, entre juin 2007 et décembre 2011, la fonction de webmaster éditorial pour le site de l’agence de voyages pour célibataires à Paris CpourNous.com. Elle a suivi le master professionnel web éditorial de l’université de Poitiers, après une maîtrise des sciences de l’information et de la documentation à Bordeaux. Depuis mai 2012, Stéphanie est Community Manager pour Belambra Clubs. Passionnée d’Internet, Stéphanie avait mis à profit un stage au Comité régional du tourisme d’Aquitaine en 2006 pour revenir dans sa région. Elle a lancé son blog personnel dès sa rentrée universitaire en octobre 2005. C’est grâce à ce blog que les rédacteurs d’etourisme.info l’ont rencontré. De 2010 à 2012, et en parallèle de son activité professionnelle, elle était Chargé d'enseignement en Communication et E-tourisme dans le cadre du Master 2 Pro "Tourisme Culturel et Territoires: Ingenierie de projets" à l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle. Twitter : @Opaline82 Instagram : @opaline Email : sgiraud at etourisme.info CVhttp://www.doyoubuzz.com/stephanie-giraud