Quand créativité rime avec office de tourisme : #osezmulhouse !!!

Dans son dernier article Grégoire Chartron, notre spécialiste de la vidéo touristique, nous présentait par le menu 2 expériences intéressantes de vidéos auto-produites par des offices de tourisme. 

Aujourd’hui, je veux vous présenter #osezmulhouse, une campagne originale de 5 vidéos réalisée par l’office de tourisme et des congrès de Mulhouse et sa région. Et qui de mieux placée que Marie Garcin-Zaiter sa directrice pour nous en parler ? Je suis aller l’interroger pour vous.

mgarcinBonjour Marie ;  peux-tu nous rappeler en deux mots le contexte mulhousien ?

Mulhouse est une ville mal comprise, méconnue, mal aimée… Et pourtant !
Elle surprend tous les nouveaux venus avec son offre unique de musées techniques, son centre-ville historique animé, sa reconversion des friches industrielles réussie en ateliers d’artistes, par son côté créatif… d’où la nécessité de changer l’image de Mulhouse pour “tordre le cou aux idées reçues”.

Explique-nous cette campagne originale et décalée

Nous avons travaillé avec l’équipe de l’OTC (Bénédicte Buhrer, chargée de l’animation numérique, et Clémence Saycocie, en charge de la communication) en mode projet et nous avons sollicité Philippe Trzebiatowski qui est bien connu chez nous. Il fait partie des nouveaux Greeters (ces habitants mulhousiens passionnés par leur ville : www.greeters-mulhouse.com). C’est un blogueur de voyages qui a travaillé pour Expedia dans le monde entier (http://www.vatebalader.com). Et il réalise des vidéos… notre projet l’a enchanté et nous avons décidé de travailler ensemble. Nous avons défini les 5 idées reçues contre lesquelles nous voulions lutter, puis défini les lieux à montrer pour chaque vidéo. Il nous manquait une figurante qui incarne les vidéos et le message. Suite à une campagne de recrutement sur notre page Facebook, nous avons choisi une autre mulhousienne passionnée, Géraldine, qui s’est prêtée au jeu bénévolement…

Après avoir travaillé sur le script, Philippe a tourné durant tout le mois de juillet, et les vidéos ont été diffusées 5 jeudis consécutifs en juillet/août…

J’allais oublier un élément important : le hashtag. Le choix a été très dur. Début juillet nous avons accueilli 8 bloggeurs de la région Grand Est et nous leur avons présenté notre projet et les 3 # que nous avions identifiés. C’est #osezmulhouse qui a remporté le plus de votes !

Évidemment il faut nous dire combien ça a coûté…

Notre budget global est de 5000 € pour les 5 spots, dont 800 euros de publicité sur Facebook. C’est très peu finalement !

Un budget très maîtrisé donc. Et pour quelles retombées ?

Nous avons dépassé les ½ millions de vues pour les 5 spots (plus de 560 000 vues à fin août) !
Sur Facebook, les vidéos ont été partagées plus de 4 200 fois et 1 104 000 personnes ont été atteintes. De plus nous avons gagné 1 120 fans durant la période de diffusion. 

La clef du succès : le partage des 5 vidéos avec le #osezmulhouse. Tous les jeudis, à chaque diffusion, toute l’équipe de l’OTC a joué le jeu et diffusé à tous nos réseaux : partenaires, media…. Nos blogueurs venus début juillet à Mulhouse nous ont également bien aidés. Les Mulhousiens se sont sentis valorisés par ces vidéos qui montrent que leur ville est belle, que Mulhouse bouge, avance… n’en déplaise à certains !

Marie, quels conseils pourrais-tu confier aux offices qui envisagent le même type d’opération ?

Avant tout, je crois dans le travail en équipe et en mode projet. C’est la partie de mon métier de manager que j’aime le plus !
Nous avons fait un séminaire de créativité en janvier avec toute l’équipe et toutes les filles se sont “lâchées”. C’est là qu’est né ce projet de vidéos. Il faut savoir écouter les bonnes idées de chacun ! 

Et puis il faut une stratégie de diffusion efficace.

Merci beaucoup Marie pour ton témoignage et bravo pour cette opération impressionnante ! 

Au delà des aspects techniques que je maîtrise mal, je trouve cette opération remarquable et exemplaire pour au moins deux bonnes raisons :

  1. elle s’avère d’une efficience redoutable : 500 000 vues pour 5 000€ de budget !
    C’est possible avec une auto-production bien pensée et de qualité, et bien sûr une viralité incroyable sur les réseaux sociaux grâce à l’engagement de toute l’équipe.
  2. elle résonne avec les nouvelles dynamiques de management évoquées par Séverine Teulières et Falco Baudon dans l’article « Le numérique a bouleversé le tourisme, au tour maintenant du management des organisations » 
    La créativité existe dans l’office, il faut la « libérer » pour réussir ce type d’opération.

 

Grâce à cette subtile alchimie concoctée par une directrice « éclairée », il devient possible de fédérer les énergies citoyennes pour réaliser des vidéos humaines et séduisantes qui parlent au cœur.

Alors convaincus ? Il ne vous reste plus qu’à #osezmulhouse vous aussi ! 
Vous l’aurez compris, je kiffe grave ! 😉

 

PARTAGER
Article précédentCtrip, le géant chinois du voyage
Prochain articlePour en finir avec la galère, prenez le train!
Paul FABING est directeur du pôle qualité de l'accueil à l'Agence d'Attractivité de l'Alsace (AAA). Architecte de formation, ancien consultant tourisme, chef du service Tourisme de la Région Alsace et directeur de RésOT-Alsace (Réseau des offices de tourisme), il occupe cette fonction depuis 2015. Entre autres missions, l'AAA est propriétaire, gestionnaire et animateur du système d’information touristique alsacien qui consolide l’ensemble des informations recensées par les OTSI et de nombreuses structures partenaires. Plus de 220 sites touristiques institutionnels et publics alsaciens (la totalité en fait), beaucoup de sites nationaux publics et privés, la plupart des éditions papier, les actions de promotion et les outils mobiles s’appuient sur cette base de données pour offrir aux touristes des services fondés sur la même information. Ainsi les OTSI, coordonnés par l'AAA, se sont placés au cœur de la problématique touristique alsacienne et occupent une place prépondérante dans le développement de l’etourisme. Promis, il s’efforcera de ne pas rédiger en Alsacien, et apportera sans doute un petit vent d’est rafraîchissant dans ce blog (les Alsaciens ne sont pas aussi sérieux qu’il n’y paraît…). L’extranet du RésOT-Alsace Alsace. Email : pfabing at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots).