Note de la rédaction :
Durant la crise, les différents contributeurs au blog ne peuvent pas faire comme s’il n’y avait pas de #COVID_19. Nous nous sommes réunis (virtuellement !) pour vous apporter des réponses adaptées face au défi que notre société et notre secteur du tourisme affrontent. Nous vous proposons donc des billets de blog adaptés et plus nombreux, de nouveaux formats, des réflexions et des outils pour passer le temps du confinement sans le perdre. N’hésitez pas à nous faire vos propositions et retours.

Les Offices de Tourisme seraient-ils devenus des acteurs essentiels de la proximité? En quelques jours, les pages Facebook et sites web des Organisme de Gestion de la Destination regorgent d’initiatives destinées avant tout aux habitants de leur territoire : bons conseils, divertissement, aides aux professionnels du tourisme, informations.

En ce vendredi je vous propose un tour de piste de quelques initiatives des OGD de France, évidemment non exhaustif. A vous de renseigner dans les commentaires

Solidaires

Avec “Le Repos des Héros” l’AADT des Pyrénées Atlantiques offrent 200 séjours d’une valeur de 500 euros aux soignants. Ils peuvent ou bien s’inscrire sur la page web ou bien être parrainés par un proche.
Pour une pause basco-béarnaise méritée après la tempête

L’office de Tourisme Bisca Grands Lacs, dans les Landes, a sélectionné les meilleures initiatives solidaires de son territoire et a rédigé une page web particulièrement efficace : accueil des enfants des soignants, soutien aux producteurs, etc.

Accompagnants

Les offices de tourisme sont aussi de super lieux d’informations pour les habitants : occuper les enfants, découvrir le patrimoine, mieux connaitre ses recettes locales,

A Albi, on a lancé des visites “curio-cité” où une guide de l’office raconte la ville devant sa webcam.

L’office de tourisme de Saint Cyr sur Mer s’est rappellé que même confinés, c’est Paques pour les enfants. Et c’est donc une chasse aux oeufs numérique qui est lancé sur le site web, comme l’explique la vidéo ci-dessous

A Nimes, l’Office de Tourisme propose des rendez vous quotidiens pédagogiques et ludiques sur sa page Facebook : “Les goûters de l’Office” pour les enfants.

A Bagnole de l’Orne, en Normandie, c’est carrément des coloriages du patrimoine local que les enfants peuvent retrouver sur la page facebook de l’office, alors qu’à Chateauroux, un quizz quotidien sur la destination challenge les familles.

A Bordeaux enfin, le site “Un air de Bordeaux“, destiné aux habitants de la métropole et distinct a listé l’ensemble des possibilités pour “profiter de Bordeaux en restant chez soi” : des expos en ligne de la cité du vin au thétre par téléphone (si, si) en passant par une playlist d’artistes programmés sr la métropole …

Cartographes

La base du tourisme, c’est la carte!
Dans le Seignanx (Landes), on expérimente depuis longtemps la carte en open source comme outil de développement local comme je l’expliquais dans cet article. Covid oblige, l’office a troqué les attrait touristiques pour les services essentiels, les producteurs locaux, la santé sur sa carte interactive.

Initiatives cartographiques également en Alsace, où une carte collaborative permet de lister les drive ouverts et les producteurs fermiers.

Au Pays Basque ce sont tous les producteurs locaux qui ont été listés par l’Office de Tourisme sur cette carte interactive.

Pour avoir plus de détails sur ces initiatives cartographiques, notamment en Nouvelle-Aquitaine, vous pouvez lire l’article d’Hélène Nermord sur le site de la MONA.

Ca ne fait que commencer !

Ces quelques exemples montrent le rôle majeur qu’on et qu’auront à jouer les organismes de gestion de la destination dans les semaines à venir : acteurs du local, pour accompagner dans la crise et préparer la reprise.

Merci à Agathe Charrier et Lucy Pereira, étudiantes en master 1 AGEST qui assurent cette veille quotidienne des initiatives des Offices de Tourisme en france et à l’international.

Et n’hésitez pas à nous faire remonter les votres!

PARTAGER
Article précédentLa lumière derrière la “Fenêtre sur la France”
Prochain articleLa pension des fuites #2
Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin