Barcelona partage concours photos

La polémique du jour… euh… comprenez l’article du jour est consacré aux concours photos. Enfin non, aux photographes pro. Enfin non pas tous… disons que cet article s’adresse à ceux (et ils sont nombreux) qui se plaignent des concours photos organisés par les destinations touristiques, comme ici dans la Mayenne… Vous me suivez ? 🙂

Résumé des faits

Avec les beaux jours qui arrivent, vous allez sûrement vous aussi vous lancer dans une opération bikini de com’ pour donner de la visibilité à votre destination… et vous avez bien raison !

Un concours photo peut vous donner cette visibilité, en capitalisant sur vos clients touristes consommateurs du territoire, l’occasion aussi, de miser sur la viralité. Diffusion des contenus sur les réseaux sociaux, incitation au partage, à l’expérience… les effets, positifs, sont nombreux.

Et pourquoi ne pas miser sur une collaboration avec les instagramers, les igers comme on dit dans le milieu, pour là aussi tirer profit des influenceurs photographes qui pourront vous apporter une forte visibilité grâce à leur communauté ?

Avec un hashtag en poche, vous voilà parti ! Oui mais voilà, c’était sans compter quelques grincheux qui trouvent que le sacro-saint métier de photographe est bafoué, voire comme je l’ai lu tout récemment, que l’on boycotte le travail des photographes…

Humm bizarre bizarre cette civilisation du XXIe siècle qui cherche et trouve toujours à se plaindre, à critiquer et à démonter le travail des autres… Je l’avoue, ça me dépasse.

Quid de la photo amateur alors ?

Si j’en crois ces détracteurs, la photo est et doit rester le monopole de certains qui en vivent, tandis que les autres, les passionnés, n’ont pas à en user. Diantre, le passage à la photo numérique a dû être difficile à vivre pour certains !

Mais… ne peut-on pas distinguer la photo professionnelle de la photo-passion amateur ? Quelqu’un, un professionnel du tourisme, a-t-il un jour dit que les photos de photographes n’avaient pas leur place dans les brochures, sites Internet et autres outils de promotion d’une destination ?

Les concours photos organisés ici et là ne servent qu’à mettre un coup de projecteur sur une destination touristique. Au mieux il servira à flatter l’égo de la poignée de lauréats… lesquels repartiront tantôt les mains vides, tantôt avec un filet garni rempli de produits… du terroir 😉

Mais êtes-vous vraiment sérieux, Messieurs les professionnels de l’image, lorsque vous pointez la menace sur ceux qui utilisent des smartphones et publient des photos carrées de 640 pixels sur la version web ? Au mieux ces clichés serviront à illustrer les réseaux sociaux de la vie, de l’ambiance, du vécu, de l’expérience positive et partagée in situ. Au mieux ces clichés serviront à faire une exposition des meilleurs “moments de vie”. Au mieux ils illustreront une affiche pour montrer les mille et une facettes de la destination vues par les touristes. Oui, qui mieux qu’un touriste peut mettre en avant ses propres coups de cœur auprès de ses congénères ?

Mais ne vous y méprenez pas, la volonté d’une destination n’est pas de se passer des pros de la photo et encore moins s’ils sont implantés sur le territoire. Le seul vrai objectif c’est de faire parler de la destination, de faire que les touristes-clients parlent aux touristes-prospects.

Alors de grâce, Messieurs les professionnels de la photo, laissez les concours photos tranquilles et relayez à votre tour ces initiatives… qui pourront aussi vous mettre dans la lumière et le temps venu vous mèneront sûrement à collaborer avec la destination. J’ai bien peur que l’inverse ne soit pas possible…