Ce sont les initiateurs du quotidien “tourmag.com”:www.tourmag.com qui ont institué ce service astucieux : sur leur site “brochures en ligne”:http://www.brochuresenligne.com/ ils proposent de consulter les brochures des tour-opérateurs.
On peut grossir les pages, les isoler et évidemment les imprimer. Bref on n’y voit que des avantages. D’abord un gain de temps : on n’a plus à surveiller les jours et les heures d’ouverture des agences de voyages. Ensuite, une économie de papier (c’est du développement durable), puis de poids (fini les scolioses liées à la préparation des voyages) et enfin de comparaison : on a tout sous la main.

Du côté des opérateurs, on voit aussi l’intérêt. On peut viser un public infini, hors agences de voyages et on réduit sensiblement le poste impression (savez-vous que la moindre brochure revient en moyenne 10 € à un TO ?). Evidemment, après les producteurs, on peut raisonnablement penser que les grands offices de tourisme utiliseront ce service, de même que les réseaux d’hébergements. Il ne restera alors plus qu’à se poser la question suivante : _pourquoi continuer à concevoir des supports d’information à la manière des brochures papier s’il s’agit de les diffuser sur support numérique ?_ Une nouvelle approche éditoriale sera à concevoir.
En attendant, c’est bien agréable de pouvoir tourner toutes ces pages de destinations de rêves.

AUCUN COMMENTAIRE