Les initiatives des organismes locaux de tourisme autour d’Instagram sont vraiment un phénomène intéressant. A la suite de la publication de notre article sur la campagne Instagram de Brive, Anne Sophie Latry, manager numérique de destination à l’office de tourisme d’Auxerre nous a contacté pour nous présenter le chantier en photos carrées de la cité bourguignonne, avec notamment un fameux photowalk à la fin du mois de juillet.
 

Les secrets d’Auxerre

L’office de tourisme a créé son compte Instagram il y a tout juste 1 an pour l’été 2013, @SecretsAuxerre, nous dit Anne-Sophie, est la déclinaison de la communication déjà existante “Les Secrets d’Auxerre” sur nos éditions (ex : http://bit.ly/mag-auxerre), notre film touristique (http://youtu.be/ijihd16b1fI), les autres RS (ex : https://www.facebook.com/tourisme.auxerre) etc… 
NB : Pourquoi Les Secrets d’Auxerre” ? Le constat avait été fait lors du diagnostic de notre dernier schéma qu’Auxerre souffrait d’un déficit important d’image, les visiteurs qui arrivent à Auxerre sont bien souvent très surpris par le patrimoine et le charme de la ville, ne connaissant son nom que via le foot (c’est pour faire simple hein!) La 1ère com’ mise en place suite à cela “Auxerre, la bonne surprise” est devenue il y a 3 ans “Secrets d’Auxerre”.
Le hashtag #SECRETSAUXERRE (qui fonctionne en anglais comme en français) a été repris sur les réseaux sociaux, et promu avec de la vraie pub papier! 
 
 #secretsauxerre

 

Accueil privilégié pour les Igers

Igers, c’est le petit nom pour Instagramers (un Iger n’est donc pas un habitant d’Auch particulièrement geek…). Ils se reconnaissent d’ailleurs dans leurs communautés qui s’appellent #IgersGironde, #IgersBourgogne, etc. Comment les recrute-t-on à l’office de tourisme d’Auxerre?
Nous avons été assez rapidement satisfait du fonctionnement de notre compte instagram sur lequel le but (plutôt classique) est de reposter les photos des visiteurs lorsqu’ils taguent leurs photos #SecretsAuxerre. Le recrutement d’igers se fait sur la destination via nos flyers, à l’accueil de l’OT via nos conseillères en séjour et les Ipads qui diffusent les photos instagram mais aussi directement sur Instagram, en partant à la chasse aux hashtag #Auxerre #bourgogne #Chablis etc… C’est comme ça que l’on repère les touristes qui sont sur place et qui ne passent pas forcément par l’OT. Et on en profite pour mettre en place une sorte “d’accueil virtuel”  comme ici : 
 
 Igers Auxerre

 

 

Un Instawalk avec 140 photos postées sur les réseaux sociaux :

Nous avons mis en place une première action “d’animation” de ce compte le 26 juillet dernier avec l’organisation d’un Photowalk. Pour cet évènement,  une dizaine d’instagramers étaient présents auxquels nous avons associés quelques photographes amateurs locaux, déjà ambassadeurs de l’Office de Tourisme. A noter que ce photowalk était organisé en partenariat avec IgersBourgogne ce qui nous a surtout permis de communiquer auprès de la communauté IgersFrance (Anne-Sophie est aussi manager du compte IgersBourgogne largement animé à titre personnel par des passionnés du réseau des offices de tourisme de Bourgogne… cf cet article )
Au programme de la journée : balade en bateaux électriques le matin (produits de l’Office de Tourisme), pique-nique, balade à travers la ville et ses principaux spots, puis fin de journée dans le parc d’un resto gastronomique d’Auxerre avec Chablis et Crémant de Bourgogne à volonté (le tout offert par les partenaires viticulteurs de l’Office). Bref, j’ai vraiment organisé cette journée comme un accueil de presse, avec en plus les notions de convivialité et de partage.
Résultats : 140 photos postées sur instagram avec le hashtag du jour -> #PHOTOWALKXERRE et donc aussi avec notre hashtag #SecretsAuxerre + des dizaines aussi sur Facebook (cf https://tagboard.com/photowalkxerre), de super photos réutilisables par l’Office de Tourisme (chacun nous ayant donné son autorisation) cf cet album et des nouveaux ambassadeurs désormais acquis à notre cause (qu’ils viennent de Bourgogne où d’ailleurs) qui continueront de véhiculer une image positive de notre ville même après cette journée. En bref, comme me l’a dit la journaliste du journal local venue m’interviewer pendant la journée et qui écarquillait les yeux au fur et à mesure que je lui expliquais l’opération : “Ah mais en fait c’est un bon coup pour l’Office de Tourisme ça ?!!!”
Les retours presse sont ici : http://bit.ly/UYqy5S  et  http://bit.ly/1y11Mz5 
 
 photowalk Auxerre

  

Petit budget et beaux impacts

Ce que tient à souligner Anne-Sophie, et je suis d’accord avec elle sur le fait que c’est un point important, c’est que  tout cela a été mis en place sans aucun budget (hormis 200€ d’impression pour les flyers et mon salaire très, très cher ! 😉 
Les chiffres : 380 abonnés à notre compte @SecretsAuxerre et 1300 photos postées avec notre tag #SecretsAuxerre après 1 an de création…
Conclusion de notre Manager Numérique de Destination : On peut donc dire que même sans des milliers d’Euros mais simplement avec une volonté et de bonnes idées on peut déjà arriver à quelque chose 🙂 A l’avenir il est évident que nous devrons débloquer des moyens pour aller plus loin, mais nous avons déjà une base de com’ et de followers de qualité.
Prochaine action : un nouveau photowalk, cette fois dans le vignoble auxerrois en septembre… et aussi des actions innovantes et jamais vues mais ça… c’est encore secret bien sûr ! 
PARTAGER
Article précédentMagazine, historiette, tablette, le nouveau credo des offices de tourisme?
Prochain articleLe big data au service des professionnels du tourisme
Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin