Je vais vous paraître monomaniaque mais je suis un peu largué dans les innovations numériques, vous l’avez sans doute remarqué depuis quelques billets 🙂 

A passer ma vie entre des trains, des avions…et des rencontres avec des gens bien, on préfère vite parler de leurs compétences…de vos compétences qui ne sont jamais valorisées au bon niveau. Je m’inspire fortement de mon ami Perroy, Francois de son prénom et de son Metteur en Scene de Territoire pour conclure cette année sur le blog. 

Il faut soigner cette normalitude 

En deux semaines, j’ai eu la chance de conclure et de lancer des parcours Accueil par Excellence et je peux encore plus qu’en début d’année avec mes posts bisounours (convaincu que je suis) vous dire qu’il ne faut pas avoir PEUR de dire que vous êtes compétents..! 

Mon voyageur que j’aime amoureusement qualifier de “neuneu” ne vous connait pas, ne connait pas vos domaine d’expertise et pire que cela, il a peur de vous déranger… si si, placez vous à l’accueil (physique et tel) et comptez le nombre de fois qu’un voyageur commencera son échange par “Excusez moi de vous déranger”. 

On a un léger souci de NORMALITUDE et de manque de pédagogie vis à vis de toutes vos cibles, voyageurs, locaux, acteurs touristiques, élus… 

 

Ok il est gentil, il propose quoi le gars ?

Et bien c’est simple, je vous propose d’oser vous inspirer des gros acteurs internationaux, de startups du tourisme également qui posent dès la première page d’un site web (mais pensez également au print) des éléments qui devraient le socle de votre communication.

Voici quelques pistes.

La valeur ajoutée valorisée de suite

Une baseline qui arrête de me donner votre raison sociale “office de tourisme” pour lui privilegier des termes engagés, avec du sens… avec VOTRE sens pour dire en 2 secondes à un “Neuneu” pourquoi il est au bon endroit.

Regardez l’exemple de Cariboo qui fait grincer des dents, mais en attendant, en une ligne, le contexte est posé ! 

 

Pareil chez Bnbsitter, la bénéfice client est visible de suite : 

 

Pas la peine d’en rajouter, mais regardez Airbnb :

Il n’y a pas de modele pour ca, mais sincèrement, vous ne trouvez pas que ca serait cool d’oser dire pourquoi vous êtes bons ? Une piste ?

“Créateur original de moments locaux et de belles rencontres avec des tronches locales” … je dis ca, je dis rien.

 

Le bénéfice client en 4 points

Un autre élément fort que vous trouverez sur beaucoup de plateformes touristiques, type startup, c’est l’argumentaire engagé, la promesse client, résumé en 3 à 5 points. Ils sont souvent présentés de la même facon : un visuel, un titre, une accroche en 2 lignes. 

C’est un travail que j’aime faire dans mes accompagnements, je vous recommande d’y jouer en cette fin d’année. Prenez 4 feuilles de paperboard, une pour chaque valeur que vous allez pousser. Des feutres, des icones à imprimer en grand si vous ne le sentez pas en mode picasso… et en équipe, la plus large possible… idéalement avec ses acteurs locaux aussi, vous allez faire un truc de dingue… vous allez écrire vos compétences et lors de votre prochaine édition papier, de votre prochain site web, vous allez OSER l’intégrer dès la page d’accueil… Et vous venez ici dans la zone commentaires nous partager vos créations. 🙂 

Vous aurez alors un rendu qui peut s’approcher de cela : 

Ca marche avec toutes vos cibles !

 

Dernier point, l’HUMAIN !!! 

Bon, vous savez que c’est ma prio… Conciergerie de Destination ou pas… prenez conscience de l’importance de vos experts locaux qui méritent autant de place que vos paysages sur vos supports !!! Dès la page d’accueil et de façon générale en pied de page, pensez à dire que ce sont de vrais experts locaux qui vont dénicher des trouvailles locales à vos voyageurs… et rappelez-nous le type de questions qu’on peut vous poser… on évitera ainsi les “Excusez moi de vous déranger” 

Juste une illustration simple chez Bnbsitter, mais baladez vous sur ces sites de startups, sur airbnb et bien d’autres pour comprendre que l’humain est aussi important que le produit poussé ! 

Et allez faire un tour sur www.rhuys.com pour voir la taille pertinente donnée à l’humain et aux experts locaux sur ce site d’office de tourisme 🙂 … il y en a d’autres, partagez nous vos références. Merci

 

C’est mon dernier billet de l’année, je voulais juste vous faire un big hug, en espérant que mes partis pris “pas très numériques” cette année ne vous ont pas saoulés. On se donne rendez vous en 2017, dans une boulangerie, un atelier de poterie ou dans un lieu sympa avec de la musique pour partager nos convictions humaines et touristiques 🙂