15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Visibilité touristique sur Google

Publié le 22 octobre 2006
2 min

Attention : article sujet à polémique (enfin : j’espère !).

Google servant déjà à beaucoup de choses, comme par exemple de trouver ce qu’on cherche sur le web, je me suis dit qu’il pouvait aussi me renseigner sur la « visibilité touristique » des régions.

La « visibilité touristique », qui n’est en aucun cas une notion officielle, correspondrait à une tentative d’évaluation de la présence d’une région sur le web, dans le registre du tourisme.

Pour ce faire, j’ai choisi de relever le nombre de pages trouvées par Google en fonction de quatre requêtes (sans guillemets) : nom de la région + tourisme; nom de la région + voyage, nom de la région + vacances, nom de la région + séjour.

L’objectif est trés simple : essayer de savoir combien une région « pése » de pages liées au tourisme, sur le web (pour être précis : sur le web vu par Google, c’est-à-dire sur les 10 milliards de pages indexées par ce moteur – oui : tant que ça !-).

Le résultat est le suivant (si quelqu’un connaît une manip pour automatiser ça sur Google, qu’il me la signale, merci) :

Visibilité touristique 21 octobre 2006

Premières observations :

# Le résultat n’a rien à voir avec les capacités d’hébergement ou la fréquentation totale. Difficile d’en conclure que certaines régions ne sont pas assimilables aux destinations touristiques qu’elles recouvrent : Rhône Alpes fait un trés bon score, ainsi que Pays de Loire ou, encore mieux, Ile de France. De même Périgord ou Riviera, à forte notoriété, font beaucoup moins bien que leurs régions d’appartenance. Faut il y voir des revendications d’appartenance par les prestataires présents sur le web plus fortes dans certaines régions ? Dans ce cas, bravo à Midi Pyrénées, qui fait mieux que l’Aquitaine et le Languedoc Roussillon.
# Le classement ne change pas trop selon les mots clés retenus. J’en déduis que, vu les mots utilisés, le champ de recherche est assez bien circonscrit. La donne semble en revanche clairement faussée pour la région Centre (à cause de centre de vacances, centre de séjours…).

Tout cela livré à votre sagacité et à vos critiques, en attendant une cartographie mondiale des sites web…

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
185 articles
Pierre Croizet est né en 1970, à Issoire. Il vit et travaille à Bordeaux depuis 1998. Il est diplômé de l’Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole (IHEDREA – Paris) et du DESS Aménagement du Territoire et Economie du Développement Local (Bordeaux IV – IERSO). Il a créé, en 2004, avec Benjamin Bastien, une des premières maisons d’édition électroniques de France, spécialisée dans les guides touristiques et [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info