15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Un site en kit

Publié le 19 février 2007
2 min

N’y voyez aucun militantisme déguisé, aujourd’hui, je vais vous parler du site du « Parti Socialiste »:http://www.parti-socialiste.fr/ !!

Pourquoi donc ? Je ne vais pas m’intéresser à son contenu, là n’est pas le sujet, mais vous reconnaîtrez en allant y faire un tour le style Webtop, dont Netvibes est le glorieux exemple français.

Qu’est-ce que cela signifie ? Et bien déjà que vous allez organiser cette première page comme bon vous semble, en déplaçant les grandes rubriques proposées en page d’accueil (vous voyez d’ailleurs sur l’illustration que je suis en train de bouger un bloc).
Ensuite, vous observerez que la quasi-totalité des contenus sont alimentés par des flux RSS, provenant d’autres sites ou blogs : cette page d’accueil n’est finalement plus que l’agglomération sous forme de portail de contenus spécifiques.
On a compris l’intérêt du multimédia (comme tous les sites des candidats d’ailleurs), et on utilise allégrement les outils de diffusion et de stockage : Daylimotion pour les films, Flickr pour les photos ; le nuage de mots-clés ne vous aura pas non plus échappé.
Enfin, si vous vous créez un compte (pas besoin d’adhérer !), vous pourrez conserver votre mise en page préférée, mais aussi ajoutez du contenu, et ainsi vous créer VOTRE page d’accueil de militant ou sympathisant.

Dans le même style, si vous n’êtes pas franchement socialiste mais intéressé par le fait politique, est sorti sur le modèle de Netvibes le site « Politique2 »:http://www.politique2.fr/.

On voit clairement d’ailleurs en allant faire un tour sur les sites politiques qu’ils ont pris un sacré coup de jeune en cette année d’élection (plus que les discours ??!!), attestant par là même le poids d’internet dans cette campagne : dans le style, j’aime assez le « Politic’Show »:http://blpwebzine.blogs.com/politicshow/, qui interviewe, donne des infos sur les candidats de tous bords, l’accord entre « France2 et Google Video »:http://elections.france2.fr/presidentielles/2007/google/, ou encore le site « Débat2007 »:http://www.debat2007.fr/, qui analyse objectivement les projets des candidats, avec notamment une intéressante cellule de chiffrage.

On extrapole sur le tourisme ? Et bien voilà comment à partir de différents sites, différents flux, différentes base de données, on va pouvoir agglomérer du contenu, permettre à l’internaute de gérer l’organisation de sa page d’accueil comme bon lui semble, selon ses centres d’intérêts, ses envies, tout en profitant d’outils simples à mettre en oeuvre, gratuit, octroyant une visibilité maximale.

A vos marques, prêt, partez !

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
371 articles
Ludovic a démarré sa carrière en Auvergne, à l’Agence Régionale de Développement, puis dans un cabinet conseil sur les stratégies TIC des collectivités locales. Il a rejoint en 2002 l’Ardesi Midi-Pyrénées (Agence du Numérique) et a plus particulièrement en charge le tourisme et la culture. C'est dans ce cadre qu'il lance les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel dont il organisera les six premières éditions à Toulouse. À son compte depuis [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info