15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Un pack de stats

Publié le 9 février 2008
3 min

Plusieurs organismes ont livré récemment leurs dernières études statistiques concernant le web.
C’est l’occasion de mettre à jour nos points de repère, avec notamment « *l’enquête CREDOC* »:http://www.credoc.fr/index.php réalisée pour le Conseil Général des Technologies de l’Information et l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) en juin 2007 auprès d’un échantillon de 2230 personnes âgées de 12 ans et plus.

Ce qui peut nous intéresser :

* 75% des individus français sont désormais équipés d’un téléphone portable. La tendance est à la stagnation de ce taux, confirmant les projections antérieures.
* Prés de deux adultes sur trois disposent d’un ordinateur à domicile. 32% sont équipés d’un ordinateur portable.
* Plus de la moitié des adultes (53%) est équipée d’une connexion Internet à domicile en 2007, contre 43% en 2006.
* 92% des connexions des particuliers sont en haut débit
* si les jeunes de 12 à 17 ans sont les plus connectés à Internet (72% des individus), ce taux reste très significatif jusqu’à 59 ans (62% des individus connectés). C’est seulement à partir de la tranche 60-69 ans que le taux décroche (40% et 11% pour les 70 ans et plus). A noter quand même que le taux d’équipement des 60-69 ans a doublé entre 2006 et 2007 !
* Sans surprise malheureusement, l’enquête montre qu’il y a une corrélation évidente entre le niveau d’étude et de revenu et la connexion Internet. 84% des individus disposant de plus de 3000 euros par mois sont connectés contre 41% des individus ne disposant que de 900 euros ou moins par mois. Ecart qui s’accentue même entre les diplômés du supérieur et les non diplômés (89 contre 31).

Conclusion : Internet pénètre à présent l’ensemble de la société française (et mondiale). Les « forts voyageurs » (ceux qui consomment la plus grande part des séjours : hauts revenus et haut niveau d’étude) sont connectés massivement.
Conséquence : comme nous avions eu l’occasion de le signaler la demande commence à stagner ! Il faut en attendre un impact sur la fréquentation des sites qui eux continuent d’apparaître en grand nombre, sauf à ce que le temps passé sur Internet continue d’augmenter, ce qui reste à démontrer.

Au niveau des usages :
* c’est la connexion au domicile qui progresse le plus. Les usages en situation de mobilité stagnent : l’iPhone pourrait changer cela ainsi que, espérons-le, le développement des points d’accès publics (WiFi ou autre)
* Comme je l’indiquais dans un précédent article, *80% des internautes sont franchement gênés par la collecte de données personnelles* lors de leur passage. Je me répète mais cette question des données personnelles est un point dur quant à l’évolution de la pratique d’Internet. Personnellement, je milite pour que le secteur du tourisme ouvre la voie au moyen, par exemple, d’une charte éthique collective.
* Cela n’empêche pas le commerce électronique de fortement progresser : 35% de la population a effectué des achats en ligne en 2007, soit 54% des internautes.
* A ce propos, une étude très récente publiée par le Centre for Regional and Tourisme Research montre que l’achat de voyages en ligne a progressé de 24% entre 2006 et 2007. En 2007 la part de l’achat de voages en ligne sur le marché total s’établirait à prés de 20% (source « ici »:http://www.crt.dk/UK/staff/chm/trends.htm)
* Les pays les plus accros sont le Royaume-Uni et les USA, où l’achat de voyages en ligne représente désormais plus de 50% du marché(source reprise dans la veille du ministère du tourisme « ici »:http://abcnews.go.com/Travel/story?id=4102780&page=1).

Conclusion : les analystes semblent assez d’accord pour estimer que les clientèles se tournent de plus en plus vers des achats non packagés. Un billet de train par ci, une location de voiture par là, une chambre d’hôtel ailleurs… La prime pourrait aller aux sites portails agrégeant une multitude de services aux voyageurs. Cela fera l’objet d’un autre billet dans ce blog !

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
185 articles
Pierre Croizet est né en 1970, à Issoire. Il vit et travaille à Bordeaux depuis 1998. Il est diplômé de l’Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole (IHEDREA – Paris) et du DESS Aménagement du Territoire et Economie du Développement Local (Bordeaux IV – IERSO). Il a créé, en 2004, avec Benjamin Bastien, une des premières maisons d’édition électroniques de France, spécialisée dans les guides touristiques et [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info