15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Quand Google parle de etourisme

Publié le 13 mai 2009
2 min

Google parle peu, c’est bien connu. Mais quand Google parle ce n’est pas pour ne rien dire… Dans sa simplicité habituelle, « la présentation d’un haut responsable du e-commerce chez Google »:http://www.icisconference.com/uploads/assets/Graham%20Cooke%20google_travolution_print_final.pdf, à une conférence dédiée au ‘online travel’ nous en apprend beaucoup sur les pratiques des internautes qui préparent un voyage :
* ils font 12 recherches avec des termes liés au voyage / à la destination
* ils consultent 22 sites de voyages
* ils passent 29 jours avant de se décider à commander en ligne

D’après Google, il reste encore beaucoup à faire pour améliorer le passage de prospect à client. Résumé simplement, le parcours de l’internaute (dans l’ordre) : *’Find’ > ‘Choose’ > ‘Buy’* nécessite encore bien des améliorations. Ces améliorations relèvent avant tout de l’organisation du site et non du référencement. Ca paraît presque évident mais Google conseille fortement d’avoir des moteurs de recherche pertinents (et pourquoi pas une solution Google custom search) pour aider à mieux trouver ce qui est cherché ou de ne pas hésiter à tester plusieurs versions d’une même page (directement avec les internautes… façon ‘béta du web 2.0’). Google précise que ces éléments ressortent de simples analyses de consultation de statistiques de visites et sous entend fortement que *l’optimisation du référencement doit finalement venir après le diagnostic de l’audience, le sondage des internautes, le test des versions et l’implantation des bonnes version*.

Toujours d’après Google, l’audience ne doit pas être la seule variable à étudier dans les statistiques, les pages de sorties sont particulièrement parlantes et les tests de différentes version permettent de faire des choix qui seront évidents, des choix qui seront ceux de la majorité des internautes et pas ceux d’un _j’aime-j’aime pas_ ou d’un _moi je préfère le rouge et c’est moi qui décide_.

Un exemple glissé au passage d’une diapo montre qu’une page détaillée d’un hôtel, légèrement revue, en augmentant le nombre de photos à 6 a permis de baisser de 18% le taux de sortie sur cette page…

C’est un peu en suivant ces quelques principes de bon sens que Tripadvisor UK est passé devant les grandes chaînes hôtelières en cannibalisant 43% de l’audience de recherche sur Google.co.uk autour du mot hôtels et des termes associés.

Hésitez pas à relire nos billets sur : l’approche utilisateur, la place de la photo, le moteur de recherche google custom, les outils statistiques innovants.

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
92 articles
Né en 1978 à Epinal, Benjamin Bastien vit en Aquitaine depuis 1995. Il a développé une connaissance approfondie des systèmes de gestion de bases de données tournés vers la diffusion sur terminaux mobiles. Titulaire d’un DESS en Aménagement et gestion des stations touristiques il a très vite intégré à ses problématiques de recherche l’impact des nouvelles technologies de communication sur le secteur. Il a également une bonne pratique les politiques [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info