15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Pensez global

Publié le 30 mars 2009
2 min

Le contenu avant le design ou l’inverse ? Les deux ensemble c’est en général bien mieux. Dans la formulation de votre cahier des charges, prévoyez de faire travailler au même moment les concepteurs, les designers et les auteurs. Ce conseil devrait devenir la règle en raison de la multiplicité des formats éditoriaux (textuels, iconographiques, video, sons) et de la segmentation accrue des utilisateurs (visiteurs zappeurs, ils s’apparentent à des téléspectateurs, lecteurs purs et durs, écouteurs) dont les besoins éditoriaux sont distincts. Rien de pire que de vouloir traiter l’éditorial après l’arborescence et la maquette.

Quels sont les facteurs éditoriaux qui ont une influence sur le design d’un site ? La longueur des pages, la taille des champs (titres, sous titres, paragraphes), le multimedia, les photos, le volume, la longueur et la variété des informations à donner.

Voici deux exemples qui présentent à notre sens un équilibre entre design et éditorial, dans des styles tout à fait différents. Le premier est le site d’un hôtel moderne, « Hi Hotel à Nice »:http://www.hi-hotel.net/ où l’on découvre le chemin de fer du site sur le menu de gauche, ce qui confère une vue d’ensemble. Un ascenseur couplé à une ligne du temps permettent de disposer rapidement d’une vision panoramique des qualités de cet hôtel. On aime ou pas, mais l’approche éditoriale est nouvelle.

Deuxième cas de figure, celui de la station suisse de « Zermatt »:http://www.zermatt.ch/f/. On découvre une structuration similaire à celle de « MySwitzerland.com »:http://www.myswitzerland.com/fr.cfm/accueil/?CMP=KAC-google08&gclid=COKckeTRvZkCFYR_3godMXrD4w avec un dosage réussi entre maquette et contenus. Le succès tient pour une grande partie aux choix éditoriaux qui reposent sur un parfait équilibre entre textes et photos comme on le constate sur les rubriques Vivre la neige ou « Vivre la montagne »:http://www.zermatt.ch/f/bergerlebnis/. Les textes sont hyper brefs et complètent parfaitement les photos, qui sont de bonne facture. Moins de textes, une iconographie plus relevée, des solutions multimedia plus nombreuses, voilà les conditions nécessaires pour répondre aux différentes cibles des utilisateurs des sites web touristiques. Pour cela, le web éditorial, teinté de connaissances marketing, car au final, il s’agit bien de vendre, doit fonctionner en couple avec le web design.

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
274 articles
François Perroy est aujourd’hui cofondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques et directeur de l’agence Emotio Tourisme, spécialisée en marketing et en éditorial touristiques. Il a créé et animé de 1999 à 2005 l’agence un Air de Vacances.  Précédemment, il a occupé des fonctions de directeur marketing au sein de l’agence Haute Saison (DDB) et de journaliste en presse professionnelle du tourisme à L’Officiel des Terrains de Camping et pour l'Echo Touristique. Il [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info