15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Mettre en place des indicateurs pour piloter sa destination #et9

Publié le 11 octobre 2013
3 min

On continue à vous proposer sur etourisme.info des petites synthèses des Rencontres Nationales du etourisme institutionnel à Pau. Aujourd’hui c’est sur l’atelier intitulé « Allô Directeur, ici Mission Control, on a vos indicateurs ! ». L’objectif était de montrer comment optimiser l’ensemble de ses ressources grâce à la mise en place de tableaux de bord : indicateurs, statistiques…   Nous avons pu profiter des retours d’expérience de Frédérique Dugeny, de l’office de tourisme de Biscarrosse, de Mathilde Mazagot, de l’office de Tourisme de Saintes, et enfin de Caroline Pionnier, du CDT Haute-Bretagne.

Frédérique Dugeny à présenté l’ensemble d’une démarche d’évaluation développée avec un consultant extérieur. Cela a consisté avant tout à mettre en place des indicateurs afin de piloter plus efficacement la destination, et de disposer d’une vue d’ensemble afin de simplifier les choix stratégiques du manager. Une des idées fortes est de n’être plus seul pour arbitrer sur une opération. Cet objectif est possible tout d’abord en disposant d’indicateurs : coût d’une journée de travail, quel est le retour sur investissement d’une opération etc. Cette vision d’ensemble permet ainsi aux équipes d’avoir une évaluation des actions engagées, de définir au mieux les actions à venir, et de s’interroger sur la pertinence de telle ou telle opération. Toutes ces données participent ainsi à la mise en place d’un tableau de bord concret, et permettent in fine de mesurer le poids économique marchand et non marchand. Cela participe ainsi à la réalisation d’un baromètre de l’économie touristique locale. Cette démarche offre ainsi la possibilité à une destination de communiquer plus efficacement sur ses actions et de proposer une vue d’ensemble des opérations à un instant T.

Mathilde Mazagot a présenté une grille d’auto diagnostic développé dans le cadre de son stage à la MOPA. Cet outil en ligne permet aux directeurs des offices de tourisme de s’autoévaluer, se comparer, et mieux suivre leurs actions en matière de numérique. Cet projet s’intègre à une réflexion globale sur la « Stratégie Numérique de Territoire Touristique » (SNUT), et se veut être un moyen d’accompagner les offices de tourisme vers une meilleure utilisation des outils numériques par leur équipe et pour leur territoire. Cet auto diagnostic se base sur un référentiel quantité prenant en compte un certain nombre de grands critères : présence sur le web, réseaux sociaux., mise en marché en ligne, mobilité, internet de séjour, accompagnement des prestataires et la e-réputation de la destination. Cet outil n’est pas réservé uniquement à l’Aqutaine. Il est donc possible de rejoindre la démarche. 

Caroline Pionnier a enfin présenté un outil développé pour les prestataires touristiques. L’idée est de proposer un accompagnement numérique des professionnels et acteurs du tourisme en Haute Bretagne. Ce dispositif est accessible en ligne à cette adresse : www.diag35.com. Cet outil permet aux professionnels d’évaluer leur démarche à travers, comme pour l’Aquitaine, d’un référentiel unique. L’enjeu est de proposer des éléments pour permettre d’améliorer la qualité de leur démarche de commercialisation et  de marketing. Pour la destination, cela permet à l’ensemble des acteurs de disposer d’un diagnostic permanent et partagé. Le département est ainsi en mesure d’orienter par exemple plus facilement ses socio-professionnels vers des formations existantes d’autres acteurs territoriaux. La Haute Bretagne dispose ainsi d’un baromètre faisant ressortir les forces et les faiblesses des professionnel. Ce projet est également utilisable par d’autres départements et ainsi de disposer in fine d’un baromètre national.

Vous avez des démarches similaires à partager avec les lecteurs ?

http://fr.slideshare.net/Rencontres-etourisme/a6-indicateurset9

Je partage l'article
Voir les commentaires
1
146 articles
Philippe Fabry est responsable Médias Sociaux à ATOUT FRANCE, où il s’occupe en particulier des problématiques autour de la gestion des réseaux sociaux, des stratégies d'optimisation de sa présence en ligne, et de mise en place de tableaux de bord de performance. Il tient également à titre personnel un blog, www.tourisme-tic.com, avec des thèmes de réflexion sur l’etourisme, la mobilité, les usages, les comportements et attentes des internautes, les tic [...]
Voir les 1 commentaires
Également sur etourisme.info