15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Les mots noirs

Publié le 5 juin 2015
2 min

Je viens vous parler ce jour du noir dans vos univers numériques. Le noir n’est que la traduction de l’absence de lumière et en parallèle, le blanc, l’absence de couleur. De fait, par cette absence de lumière, le noir révèle davantage les couleurs avec lesquelles il est associé. 

Quand je discute avec vous de vos intentions marketing sur le positionnement de vos destinations touristiques vous m’évoquez souvent la convivialité, la générosité, la fête, autrement dit le groupe, la relation aux autres, les richesses que l’on attribue au collectif. Et dans ce cas, vous recourez à des couleurs joyeuses : orange, rose, ou bien verte si vous êtes dans les terres et bleu en bord de mer, bref du conventionnel qui fonctionne.

Dans d’autres circonstances, de plus en plus fréquentes de mon point de vue, vous soulignez la sobriété, la lenteur de la découverte, la recherche d’un temps perdu plus rassurant que nos jours du moment, le luxe en accord avec des clientèles plus rares mais plus dépensières, le mystère de l’approfondissement culturel. En conséquence, vous voudriez de belles photos, voire créer des ambiances vidéos sublimées, bref vous cherchez de plus en plus des univers de communication permettant de s’adresser à une clientèle raffinée. Le CRT Bretagne ose le noir. 

crt bretagne

Vos clients d’ailleurs ne disent pas le contraire : si la destination figure dans le registre du voyage avec fond identitaire ou du confort élégant prouvé, ses choix de couleurs sont plus orientés vers des teintes comme le taupe par exemple, qui signent les rénovations hôtelières de ces dernières années.

Mais quand j’observe vos sites Internet de destination ou vos blogs, je ne relève que peu de recours au noir. Vos mots noirs sur fond blanc sont assez courants, mais vos mots blancs sur fond noir le sont plus rarement. Ce n’est pas tendance aujourd’hui dans le design numérique touristique. Et pourtant, le noir et le blanc se marient toujours très bien dans la mode, les produits de luxe, le cinéma, la photo. Qu’est ce qui empêcherait une destination urbaine, à tonalité culturelle et musicale, de signer son design numérique des mots blancs, qu’on dit avec élan et d’une rencontre avec un fond noir, qui plaît aux gens du soir ?

bonaficio 2

Quelques destinations osent et au regard de critères de durée et de richesse de leurs contenus, je me dis qu’elles ont bien mûri leur réflexion et qu’elles amortissent plus longtemps leur choix du blanc au noir. C’est en Bretagne que l’on trouvera le plus souvent ce traitement faisant place au noir, à commencer par le site du CRT. Bonifacio à la pointe extrême sud de la Corse souligne sa magnifique situation et la splendeur de sa lumière par le recours au noir. Les sites d’hôtels Faena et CitizenM sont appareillés au noir et blanc et au noir et rouge. Le site de l’état du Tennessee qui connaît bien la note bleue joue aussi en noir par endroits. Et sur Instagram, le #blackandwhite cartonne.

Pensez-y, le noir dominant peut typer une destination qui veut s’illustrer dans un registre de calme, de raffinement, de clientèles contributrices. C’est à vous de déterminer votre univers de communication.

faena 

Je partage l'article
Voir les commentaires
2
274 articles
François Perroy est aujourd’hui cofondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques et directeur de l’agence Emotio Tourisme, spécialisée en marketing et en éditorial touristiques. Il a créé et animé de 1999 à 2005 l’agence un Air de Vacances.  Précédemment, il a occupé des fonctions de directeur marketing au sein de l’agence Haute Saison (DDB) et de journaliste en presse professionnelle du tourisme à L’Officiel des Terrains de Camping et pour l'Echo Touristique. Il [...]
Voir les 2 commentaires
Également sur etourisme.info