15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Les Ch’tis et les réseaux sociaux

Publié le 27 janvier 2010
1 min

Le « CRT du Nord Pas de Calais »:http://www.tourisme-nordpasdecalais.fr/ affiche désormais fièrement, en haut de sa page d’accueil, les logos Twitter et Facebook. On retrouve d’ailleurs en bas de page des invitations plus détaillées à rejoindre ceux deux réseaux, modestement composés de « 548 fans »:http://www.facebook.com/pages/Destination-Nord-Pas-de-Calais/146830035558 et « 212 abonnés »:http://twitter.com/tourisme_npdc pour l’instant.
On remarquera néanmoins un effort notable dans l’alimentation régulière de l’un et l’autre, Twitter alimentant par ailleurs la page Facebook, comme en attestent les « hashtags » dans les messages.

Alors vous me direz, OK, un de plus qui se lance dans le web social, rien de neuf sous le soleil. Mais ce qui a attiré mon attention, c’est le message invitant à rejoindre un « autre groupe »:http://www.facebook.com/group.php?gid=277424740943&ref=mf#/group.php?v=info&ref=mf&gid=277424740943 sous Facebook, sobrement intitulé « UN PARISIEN A DIT QUE JE POUVAIS PAS REUNIR 200 000 chtis EN MOINS DE 48H » et illustré par une canette de bière.
Créé mi-janvier, a priori par trois personnes cumulant à peine 500 amis, ce groupe n’a pas tenu toutes ses promesses, puisqu’il lui a presque fallu une semaine afin de réunir un peu plus de 205 000 membres !!! Evidemment, ça fait causer dans le landernau et dans le poste, et l’objectif est aujourd’hui de rassembler un million de Ch’ti et assimilés.

Cela montre encore une fois que les démarches « identitaires » sous FB (rien à voir avec le débat national…) rencontrent un succès particulièrement impressionnant, et pose aussi question quant à nos angles d’attaque, et/ou notre capacité à susciter l’expression des internautes dans nos espaces.

Qu’en pensez-vous ?

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
372 articles
Ludovic a démarré sa carrière en Auvergne, à l’Agence Régionale de Développement, puis dans un cabinet conseil sur les stratégies TIC des collectivités locales. Il a rejoint en 2002 l’Ardesi Midi-Pyrénées (Agence du Numérique) et a plus particulièrement en charge le tourisme et la culture. C'est dans ce cadre qu'il lance les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel dont il organisera les six premières éditions à Toulouse. À son compte depuis [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info