15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Le guide vert est sur le web!

Publié le 16 mars 2010
1 min

La société Michelin n’en finira pas de nous surprendre : nous avions déjà présenté le site « viamichelin »:https://www.etourisme.info/article/590/viamichelin-sur-les-traces-de-tripadvisor, qui améliore l’ordinaire d’une interface de cartographie : avis de voyageurs, magazine, etc.
Avec « Viamichelin Voyage »:http://voyage.viamichelin.fr/, l’honorable éditeur va plus loin : il met sur Internet une partie de ce qui a alimenté des décennies durant le voyage automobile et qui constitue son fond de commerce : son fameux *guide vert*. Avec, vous vous en doutez, l’interactivité qu’offre le web.
Certes, le guide n’est pas offert dans son intégralité (mais il y a un lien pour commander…), mais les informations de base, dans différentes langues (5 au total) sont présentes. L’internaute tape sa destination et trouve les principaux lieux à visiter, les hôtels et restaurants. Jusque là, rien que de très classique.
Mais les outils sont performants : chaque objet trouvé s’insère facilement dans le carnet de route. Celui-ci est lié à la cartographie et exportable sur son GPS. Le tout est d’une facilité déconcertante et présente une excellente ergonomie. Une simple inscription par email, pas besoin d’être technicien en données géolocalisées, une interface agréable. Ces systèmes de carnet de route et d’export GPS seront à examiner avant de faire la même chose sur son site de destination.
Michelin en profite pour ressortir les étoiles qui notent les sites touristiques, et qui ont fait la renommée de son guide vert.
Pour les gestionnaires de destination, ne manquez pas la lecture du site dans toutes les versions linguistiques : votre destination n’est pas du tout présentée de la même façon.
Ainsi, pour Sarlat-la-Canéda (_notre illustration_), on trouve la destination sour « Périgord-Dordogne-Lot » dans la version française. Ce sera sous le vocable « Dordogne-Berry-Limousin » dans la version anglaise, sous « Aquitaine » dans la version espagnole, et dans « France Sud-Ouest » dans la version italienne.
La classification fait-elle suite à une étude clientèle?

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
760 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info