15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Le Big Brother des #et6 ?!

Publié le 4 janvier 2011
6 min

_Le billet qui suit nous a été proposé par Régis Alexandre, un des twittos les plus actifs lors des 6èmes Rencontres Nationales du etourisme institutionnel. Chargé de mission au Conseil Général de la Creuse, passionné d’etourisme et de webmarketing, il nous fait le plaisir de partager avec nous et avec vous ses recherches quant aux outils permettant d’être en veille sur les réseaux sociaux. Vous pouvez le suivre sur « Twitter »:http://twitter.com/#!/alexandre_regis pour bénéficier régulièrement de ses nombreuses publications, merci encore à lui._

*Comment savoir ce qui se dit sur vous, ici, sur les réseaux sociaux, maintenant ou plus tard, sans être obligé de rester le nez collé à son écran d’ordinateur ou de smartphone ?*

Comment pouvoir tout capter, tout analyser, pour l’ensemble des flux sur un sujet précis, sur ces mêmes réseaux sociaux ?

Pour cela, vous aurez besoin de beaucoup de personnel… ou de faire partie d’une grande famille… ou bien encore bénéficier du don d’ubiquité !

*A moins que certains outils et applications ne le fassent à votre place.*

Nous connaissons déjà les tableaux de bord pour média sociaux, tel que « HootSuite »:http://www.hootsuite.com/ et « TweetDeck »:http://www.tweetdeck.com/ , permettant un suivi et une veille de qualité. Il existe également « Google Realtime »:http://www.google.com/realtime pour effectuer des recherches en temps réel et avoir quelques données archivées.
Mais comment faire lorsque l’on s’absente plusieurs jours et que le flux de plusieurs centaines, voire plusieurs milliers, de tweets et/ou de publications sur Facebook sont déjà absents des archives ?
*Il faudrait un outil d’analyse et d’archivage automatisé. Cet outil existe-t-il ?*

Novembre 2009, je participe aux Rencontres Nationales du eTourisme Institutionnel, les #et5. Je prends alors conscience qu’un événement, comme celui-ci, peut générer à lui seul un flux important d’informations, de remarques et autres publications sur les réseaux sociaux. Je découvre alors que nous sommes bien plus nombreux que je ne l’imaginai à twitter. Il était facile de s’en rendre compte, en suivant simplement le déroulé du flux des tweets filtrés grâce au hashtag #et5.

Me viennent alors à l’esprit beaucoup de questions.
Qui twitte ? Quand twittent-ils ? D’où twittent-ils ? Quelle quantité de tweets ? Quels sont les mots clés associés à ces tweets ? etc., etc.…
Déçu de ne pouvoir y répondre, ou trouver l’outil d’analyse adéquat, je me suis résigné à attendre avec impatience la 6ème édition des Rencontres, les #et6, afin de pouvoir collecter un maximum de données et tenter certaines analyses.

C’est avec une méthode plutôt artisanale, que j’ai enregistré l’ensemble du flux correspondant au hashtag #et6 dans une base de donnée locale.
Comme s’exprimerait un marketeur, la meilleure façon d’avoir une prise réelle sur un sujet est de mettre la main sur le plus de données possible s’y référant et de les analyser.

Ce petit exercice fut intéressant sur certains aspects, cela permet d’avoir quelques chiffres ainsi qu’une vision un peu plus précise des ‘’Twittos’’ autour du #et6, les très actifs, les actifs et les autres, et les fréquentations horaires, etc. Ces chiffres peuvent parfois faire le bonheur des Community Managers ou Webmarketeurs. Malheureusement tout ceci n’est pas automatisé et le résultat n’est pas la hauteur des attentes d’une analyse détaillée permettant un développement marketing. De plus cela demande encore trop de temps pour un résultat modeste.

*Où est donc cet outil qui permettrait d’aller au-delà ? Une sorte de « Big Brother » sans pour autant être « l’œil de Moscou » !*

Motivé pour trouver et tester le bon outil, j’ai commencé avec « The Archivist »:http://archivist.visitmix.com/ALEXANDRE_Regis/4. C’est un site applicatif *gratuit* permettant l’archivage et l’analyse du flux des tweets filtrés par mots clés ou hashtag.

« !https://etourisme.info/images/1109t.jpg! »:https://etourisme.info/images/1109.jpg

D’une inscription facile avec une connexion via votre compte Twitter, il permet d’archiver, d’analyser, d’exporter et de partager les tweets et données sur la recherche de votre choix. Vous ne pourrez enregistrer, pour une consultation ultérieure, uniquement 3 recherches (archives). Son archivage des tweets est également limité aux 500 derniers et ses analyses sont figées. Pour finir, cet outil ne concerne que Twitter. Vous passez donc à coté des flux émis par Facebook.

Je poursuis donc ma quête et trouve enfin l’outil qui me parait, à ce jour, le plus adapté.

« !https://etourisme.info/images/1110t.jpg! »:https://etourisme.info/images/1110.jpg

« Row Feeder »:https://rowfeeder.com/ est également un site applicatif, avec une partie *gratuite* et une autre *payante* pour les gros volumes. Au même titre que ‘’The Archivist’’, vous pourrez archiver, analyser, exporter et partager les tweets et données sur la recherche de votre choix, avec un avantage non négligeable, ‘’Row Feeder’’ surveille et archive *Twitter* mais également *Facebook*. De plus si vous disposez d’un compte Google Documents, ‘’Row Feeder’’ génèrera automatiquement, et avec mise à jour, un tableau type Excel incluant les tweets, publications Facebook et leurs données. Petit détails, les horaires indiqués pour chaque élément sont enregistrés avec l’heure de la Côte Ouest des USA, – 9h !

« !https://etourisme.info/images/1111t.jpg! »:https://etourisme.info/images/1111.jpg

La partie gratuite est limitée à un mot clé ou hashtag sur un volume de 500 tweets ou publications Facebook. Cela peut paraitre faible mais les fonctionnalités de ‘’Row Feeder’’ sont nettement supérieure à ‘’The Archivist’’.
Quant à la partie payante, les volumes et possibilités sont assez impressionnants. Vous pourrez passer à un volume de 2500 pour 12,5$, jusqu’à 100 000 pour 420$, ainsi que suivre plusieurs mots clés ou hashtag, de 3 pour 10$, jusqu’à 20 pour 95$. Chacun pouvant établir ses critères grâce à un système à double curseurs.

« !https://etourisme.info/images/1112t.jpg! »:https://etourisme.info/images/1112.jpg

Row Feeder vous permettra de générer des rapports de types visions générales, analyses des volumes et horaires, les mots clés et thèmes sous-jacents, les géolocalisations, les utilisateurs et groupes, etc.. Chacun de ces rapports pourra être modifié car réalisé sous format tableur Excel, et dispose de boutons permettant le choix des périodes d’analyses. Une autre fonctionnalité très intéressante est celle de pouvoir démarrer une recherche et un archivage sur une période de 5 jours déjà écoulés. Vous pouvez, en quelque sorte, prendre le train en marche avec 5 jours de retard.

« !https://etourisme.info/images/1113t.jpg! »:https://etourisme.info/images/1113.jpg

L’inscription est facile et rapide, 2 minutes suffisent et rien à débourser pour l’essayer.

Vous pouvez vous inscrire « ici »:http://s.rowfeeder.com/a1efcd997fdrH.

Maintenant, vous disposez d’un outil, certes payant pour certains niveaux de volumes, vous permettant de savoir ce qui se dit sur vous, ici, sur les réseaux sociaux, il y a 5 jours, aujourd’hui ou demain, sans être obligé de rester le nez collé à son écran d’ordinateur ou de smartphone.
A vous de jouer…
« @ALEXANDRE_Regis »:http://twitter.com/#!/alexandre_regis

_En complément, de ce billet très complet, je me permets d’y ajouter quelques autres ressources complémentaires qui peuvent vous intéresser :_
_* « Topsy »:http://topsy.com/s?q=%23et6&window=a, qui permet d’avoir une vision des occurrences sur une recherche plus importante qui Row Feeder, mais avec une vision moins claire,_
_* « OneForty »:http://oneforty.com/ qui présente un florilège des différents outils disponibles et interfaçables avec Twitter,_
_* « Un comparatif »:http://www.tablefy.com/compare/2652/e-r%E9putation régulièrement mis à jour des outils de veille sur la e-reputation._
_* Et à l’instant même où je conclue cette mise en ligne, Régis m’adresse une « nouvelle ressource »:http://export.ly/export/twitter, issue de Row Feeder, permettant de veiller sur vos amis et abonnés._

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
369 articles
Ludovic a démarré sa carrière en Auvergne, à l’Agence Régionale de Développement, puis dans un cabinet conseil sur les stratégies TIC des collectivités locales. Il a rejoint en 2002 l’Ardesi Midi-Pyrénées (Agence du Numérique) et a plus particulièrement en charge le tourisme et la culture. C'est dans ce cadre qu'il lance les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel dont il organisera les six premières éditions à Toulouse. À son compte depuis [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info