15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

La webcam, arme fatale de l’audience?

Publié le 16 mars 2009
1 min

Lors de la récente journée technique MOPA sur l’audience des sites Internet, Pierre Croizet, dans son « intervention »:http://www.slideshare.net/MOPA/gmtjt-mopa-audience2?type=powerpoint présentait quelques résultats d’audience d’offices de tourisme avec un constat : la présence de webcams booste de façon considérable l’audience d’un site Internet de destination, notamment en montagne ou sur le littoral.
C’est logique : les internautes profitent de *l’avant vacances*, sortie ou week-end en visionnant les lieux du séjour. C’est aussi une manière de vérifier la météo.
Les Offices de tourisme sont nombreux à l’avoir compris et mettent souvent en avant sur la home page la présence de webcams, à l’instar de « Saint-Jean-de-Luz »:http://www.saint-jean-de-luz.com/index.php?id_site=1, qui sur son nouveau site place un bouton « webcams » en bonne place.

Les webcams se font d’ailleurs plus sophistiquées, avec par exemple des fonctions panoramiques, ou de fabrication de films, comme dans la « station de Méribel »:http://livecam.meribel.net/. Elles sont également plus nombreuses dans la station, et donc sur le site Internet. Comme elles sont dans des lieux publics elles resteront en diffusion sur le site de l’office de tourisme et c’est un atout concurrentiel évident.
Restent deux questions :
* Les internautes arrivent souvent directement sur la page de la webcam depuis un moteur de recherche. Que mettre sur la page des webcams pour les faire rester sur le site? Quelle offre développer sur ces pages webcam?
* Les webcams en milieu rural sont-elles intéressantes? Où les installer? Comment les rendre attractives?
Vous avez sans doute des réponses, et peut-être de bons exemples…

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
763 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info