15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Internet dans le train : c’est pour quand ?

Publié le 7 septembre 2010
2 min

Un article du journal « Le Matin »:http://www.lematin.ch (suisse : décidément j’aime bien), nous l’apprend « téléphoner dans le train restera galère pendant quatre ans »:http://www.lematin.ch/actu/suisse/telephoner-train-restera-galere-ans-313232.

La faute aux vitrages isolants que l’on trouve dans la plupart des trains européens. Une fine particule métallique permet en effet de protéger les passagers de l’effet de serre à l’intérieur des wagons. Ce qu’on gagne en confort thermique, et acoustique, est perdu en termes de réception de données.

Car le film métallique se révèle un redoutable isolant téléphonique.

Selon le matin, le signal est ainsi diminué d’un facteur 100 à l’intérieur d’un train.

Par ailleurs, un train lancé à grande vitesse perd le signal relayé par les antennes émettrices au bout de 500m. On fait un calcul rapide : pour garantir une qualité de signale optimale (300 smartphones connectés au même moment : ce qui sera une réalité en 2014), « il faudrait une antenne tous les km » !

Quelles sont les actions envisagées (en Suisse pour l’instant) : des antennes 3G sur chaque voiture avec un répéteur de signal + l’installation d’antennes émettrices le long des voies (donc 1 par Km).

Les investissements sont lourds…

Côté français, bonne nouvelle, la SNCF a prévu d’équiper les TGV Est du WiFi d’ici la fin de l’année, selon « cet article de Business Mobile »:http://www.businessmobile.fr/actualites/le-wifi-generalise-dans-les-tgv-est-avant-la-fin-de-l-annee-39712054.htm.
De mon côté, confronté à un problème similaire de réception de signal GPS dans le Mont-Blanc Express, j’avais eu la chance de pouvoir tester une antenne répétrice GPS. Ce doit être le seul train équipé en France de cette manière…

Pourquoi tout cela nous intéresse-t-il, nous, gens du tourisme ?

Parce qu’avec la dématérialisation de l’information touristique, de plus en plus de clients, surfent sur le Web, s’informent et réservent à l’aide de leur smartphone. Je le répète : en 2014, plus de la moitié de la population sera équipée.

Comme dans le train, il est possible de s’ennuyer, parfois, les touristes à destination de leur lieu de vacances ont une, légère, tendance à surfer comme des fous pour préparer leur arrivée sur place : où est-ce qu’on mange ce soir ? Où est-ce qu’on sort ? Comment est-ce que je réserve les cours de surf d’après-demain ? Tiens, fais donc voir à nouveau les photos du gîte…

Dans les années qui viennent, *il pourrait donc être judicieux de promouvoir son site web dans les gares et les wagons restaurants*…

Qu’en pensez-vous ? Est-ce que quelqu’un a pu tester le WiFi dans certaines rames du TGV Est ?

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
185 articles
Pierre Croizet est né en 1970, à Issoire. Il vit et travaille à Bordeaux depuis 1998. Il est diplômé de l’Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole (IHEDREA – Paris) et du DESS Aménagement du Territoire et Economie du Développement Local (Bordeaux IV – IERSO). Il a créé, en 2004, avec Benjamin Bastien, une des premières maisons d’édition électroniques de France, spécialisée dans les guides touristiques et [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info