15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Fiches produits : et si on essayait de les rendre un peu plus attirantes ?

Publié le 2 octobre 2009
1 min

« Vous ne m’envoyez aucun contact, on n’a vendu aucun séjour » : c’est le principal reproche fait par les prestataires à leur office de tourisme, voire à leur CDT.
Mis à part la mauvaise foi et l’absence d’outils statistiques de suivi, il est possible que cela soit lié à une présentation peu engageante des fiches produits.

« Christophe Dournaux »:http://www.capitaine-commerce.com/about/, sur son blog « Capitaine commerce »:http://www.capitaine-commerce.com/ s’est livré à une analyse comparative de ce qui se pratique en la matière chez les 5 principaux e-voyagistes français.

Je vous invite à « consulter son article »:http://www.capitaine-commerce.com/2009/09/15/23973-de-la-seduction-dans-le-e-tourisme/, mordant, illustré et, à mon avis, tout à fait pertinent.

fiches produits, ecommerce, e-marketing, résa, e-tourisme
_La fiche produit de Marmara : photos et onglets…_

De ses conclusions, je retiendrais deux choses en particulier :
* _L’écriture patte de mouches_, trop souvent de mise sur les sites de e-commerce : les seniors représentent une grande part de nos clientèles. Passer au caractère 12 serait un minimum… Quant aux bannières qui clignotent de tous les côtés, je vous laisse imaginer l’impact sur des yeux un peu fatigués. *Vive la lisibilité !*
* _Le défaut d’informations sur la destination_ : c’est ce que relève Christophe du côté des e-voyagistes. Il manque des contenus de type *guide touristique*. Au passage, le capitaine commerce n’identifie absolument pas les offices de tourisme ou les organismes institutionnels comme des ressources en la matière. Dommage.

Au moins sur ces deux points, il y aurait des choses à faire, vous ne trouvez pas ?

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
185 articles
Pierre Croizet est né en 1970, à Issoire. Il vit et travaille à Bordeaux depuis 1998. Il est diplômé de l’Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole (IHEDREA – Paris) et du DESS Aménagement du Territoire et Economie du Développement Local (Bordeaux IV – IERSO). Il a créé, en 2004, avec Benjamin Bastien, une des premières maisons d’édition électroniques de France, spécialisée dans les guides touristiques et [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info