15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Du rififi dans le wifi!

Publié le 9 septembre 2010
2 min

Voici une information extrêmement intéressante publiée sur « Veille Info tourisme »:http://www.veilleinfotourisme.fr/ la base d’information de la direction du tourisme :
_De tous les suppléments exigés par les hôteliers, celui le plus détesté par les Français (78%) reste la taxe pour accéder au Wi-Fi, révèle un sondage Hotels.com, publié le 31 août dernier. Selon cette enquête, Français comme étrangers déplorent les suppléments à l’hôtel_

_Avoir à payer pour accéder au Wi-Fi (78%), ou encore pour une place de parking (30%) ou le petit-déjeuner (12%), voilà le Top 3 des mécontentements des touristes concernant les suppléments à l’hôtel, selon Hotels.com._

_D’ailleurs, concernant le Wi-Fi, 68% des Français affirment qu’ils ne paieront jamais pour obtenir un accès Internet à l’hôtel et 33% considèrent que ce service devrait être gratuit._

On voit la différence énorme entre les taux de mécontentement : 78% pour le wifi, contre 30% dans le parking.
Il faut que, dans les acteurs du tourisme, privés comme publics, nous nous rendions à *l’évidence* : le wifi devient aujourd’hui un équipement de base des ménages! A chaque box, un accès wifi. Ce qui fait que le réseau sans fil devient un équipement de toutes les familles. Et, lorsqu’un usager part en vacances il s’attend à trouver _a minima_ les mêmes services qu’à la maison.
Or, l’hôtelier ne fait pas payer les serviettes de bain ou les draps! Parce que ce sont des services de base! Il faut juste raisonner de la même façon pour l’accès Internet gratuit et disponible partout.

Mais il ne faut pas incriminer uniquement les hébergements; les services publics sont souvent pas mieux lotis : combien de locaux d’offices de tourisme disposent d’un accès wifi gratuit? Trop peu malheureusement!
Je pense que c’est à chaque territoire, à chaque destination de réfléchir rapidement à une couverture maximale en points d’accès wifi. Ainsi que le démontrait Pierre hier, illustrant son propos d’un « article de Sud-Ouest »:http://www.sudouest.fr/2010/08/14/ruee-sur-les-ondes-au-cap-ferret-161072-757.php sur la saturation des réseaux au Cap Ferret, l’accès en mobilité sera demain une priorité des territoires touristiques. Et comme la couverture 3G sera parfaitement inégale et insuffisante si l’on attend le bon vouloir des opérateurs, le wifi judicieusement installé peut être une réponse intéressante à ses demandes croissantes de connexion sur le lieu de vacances!
En plus, ça ne coûte pas cher à installer. Reste les aspects juridiques avec la « loi antiterroriste »:https://www.etourisme.info/article/561/laccueil-numerique-dans-loffice-de-tourisme toujours en vigueur qui nécessite quelques précautions d’usage.

Mais hormis ces quelques tracas, une seule préconisation : équipez votre destination en wifi gratuit, et simple d’accès!

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
763 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info