15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Ciblage publicitaire et respect de l’internaute : lexique et recommandations

Publié le 19 avril 2010
3 min

Je sais : il y a des titres plus décontractés pour aborder un lundi matin.
Mais puisque etourisme.info cible les pros, vous êtes censés démarrer au taquet 😉
Donc allons-y gaiement.

D’après les pros du e-commerce, après une année 2009 plutôt calme, les investissements publicitaire online ont retrouvé « une croissance à deux chiffres »:http://www.ecommercemag.fr/E-commerce/Article/Les-futures-tendances-de-l-e-pub-36765-1.htm.
La mode est au « ROI (Return On Investment) »:http://fr.wikipedia.org/wiki/Retour_sur_investissement maximisé grâce à « Google Adwords »:https://adwords.google.fr et consorts, ainsi qu’au retour du « branding »:http://fr.wikipedia.org/wiki/Branding, c’est-à-dire l’investissement sur la marque, jouant sur la pub télé, l’achat d’espaces sur Internet et, là aussi, de l’achat de mots clés.

Par conséquent, la concurrence est rude : les coûts flambent et on ne sait plus très bien où placer son budget.

Il est recommandé, pour éclaircir sa stratégie, *de cibler très précisément les prospects* auxquels on va adresser son offre. Cette pratique est vieille comme le marketing, mais avec le Web elle prend un tour nouveau.
En effet, les formulaires de collecte de données personnelles, les outils de statistiques d’audience, les systèmes de tracking… permettent de disposer d’une connaissance extrêmement fine des internautes.
Sachez, par exemple, que Google Adwords permet de cibler ses annonces en fonction de critères démographiques, voire en fonction de critères de revenus (le système « adplanner »:https://www.google.com/accounts/ServiceLogin?service=branding&ltmpl=adplanner&continue=https%3A//www.google.com/adplanner/ évalue ainsi, sur les sites à forte audience, le niveau de ressources des visiteurs).
Sachez également que l’on parle aujourd’hui de « remarketing ou de retargeting »:http://www.clubic.com/actualite-332168-remarketing-google-cible-audience.html; techniques consistant à afficher à l’internaute des publicités portant sur un produit vu sur des sites qu’il a déjà visités.
On vous suit, on connaît vos pratiques, on en déduit des centres d’intérêt et on propose des pubs de mieux en mieux adaptées.
C’est qui on ? Les vendeurs. Pourquoi on fait ça ? Pour optimiser les budgets…

Cette évolution amène, au choix, des inquiétudes et réprobations (Que reste-t-il de libertés et vie privée à un individu sans cesse traqué ?) ou un fort intérêt (C’est la possibilité de ne plus voir que des pubs correspondant à ses sujets de prédilection, le consumérisme à un niveau de sophistication suprême).

Toujours est-il que, compte tenu de nos activités, certes sympathiques mais néanmoins mercantiles, il vaut mieux suivre la question de prés.
D’autant que les missions de service public et la promotion de nos chères destinations auront à se servir, tôt ou tard, si ce n’est déjà fait, de la panoplie mise à disposition.

Pour ce faire, je vous recommande vivement de télécharger « le document suivant »:http://www.iabfrance.com/?go=edito&eid=399, édité par le « Syndicat National de la Communication Directe »:http://www.sncd.org/ et « l’Interactive Adverstising Bureau France »:http://www.iabfrance.com/.
Il s’agit d’une *plaquette d’une dizaine de pages qui propose un lexique, fort clair, et très pédagogique, ainsi qu’une sélection de bonnes pratiques*.

Le leitmotiv des auteurs me semble particulièrement sain : atténuer la perception de l’Internet comme média intrusif, en recourant à des valeurs cardinales.
Ces valeurs s’appellent « respect », « transparence », « information », « droit d’opposition pour l’internaute ».

En veillant à se les approprier, le secteur du E-Tourisme marquerait, à mon avis, sa différence.

Qu’en pensez-vous ?

« Ciblage publicitaire et respect des internautes, par le SNCD et l’IAB »:http://www.iabfrance.com/?go=edito&eid=399

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
185 articles
Pierre Croizet est né en 1970, à Issoire. Il vit et travaille à Bordeaux depuis 1998. Il est diplômé de l’Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole (IHEDREA – Paris) et du DESS Aménagement du Territoire et Economie du Développement Local (Bordeaux IV – IERSO). Il a créé, en 2004, avec Benjamin Bastien, une des premières maisons d’édition électroniques de France, spécialisée dans les guides touristiques et [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info